Palm Phone – le mini téléphone Android pour décrocher

Les plus vieux se souviennent de l’organiseur Palm Pilot, le grand-papa des téléphones aujourd’hui. Voilà que la marque ressuscite avec un téléphone minimaliste pour décrocher, le Palm Phone. Même s’il est de la taille d’une carte de crédit, il fait (presque!) tout ce que peut faire un appareil beaucoup plus grand. Un gros coup de cœur pour un téléphone qui fait jaser!

Une interface bien adaptée

L’écran du Palm Phone

La navigation sur l’écran tactile de 3,3 pouces du Palm (1280 par 800 pixels) rappelle celle de la Apple Watch. Les icônes arrondies des applications défilent avec un joli effet visuel.

Pour taper, le clavier prédictif multilingue Fleksy aide, même s’il ne faudra pas s’attendre à taper de façon aussi fluide qu’avec un grand écran, surtout si on a de gros doigts.

Plutôt que de taper, je m’en suis servi pour faire plusieurs appels téléphoniques; la qualité sonore est très bonne!

Navigation téléphone Palm

Pour faire plus de place sur l’écran, on peut choisir de faire disparaître les icônes de navigation au bas de l’écran pour les remplacer par trois petits points, qu’on tape une fois pour revenir en arrière et deux fois pour revenir à l’écran principal.

La reconnaissance faciale évite de taper le code de sécurité chaque fois qu’on veut utiliser son Palm, mais le taux de réussite n’est pas très élevé. (En magasin, il faut en plus enlever son masque!)

Life Mode pour décrocher

#LifeMode

Envie de tranquillité? L’option Life Mode désactive les notifications pour les appels et les textos quand l’écran est éteint. C’est rapide et efficace! On pourra continuer d’écouter sa musique ou ses podcasts sans distraction.

Toutes les applications Android

Le système d’opération du Palm Phone est basé sur Android 8, avec un accès complet au Play Store. On pourra donc installer toutes les applications qu’on désire: application de taxi, de podcasts, Instagram, tout est possible. On pourra aussi l’utiliser avec un clavier sans fil.

C’est un avantage sur les téléphones minimalistes pour les puristes, comme le Light Phone ou le Punkt MP02. Mais si utiliser les applications avec un écran aussi petit est possible, c’est un peu fastidieux. De plus, le processeur n’est pas très costaud non plus: tout roule moins vite! Il ne faut pas s’attendre à utiliser son Palm comme son téléphone habituel.

Malheureusement, il n’y a pas d’antenne NFC: on ne pourra pas utiliser le Palm pour le paiement mobile.

Caméra avant et arrière

Photo prise avec le Palm Phone
Photo prise avec le Palm Phone.

Autre avantage, on peut prendre des photos avec une caméra avant pour les selfies de 8 Mpx et arrière de 12 Mpx. On est loin de la qualité photo modèles porte-étendards de 2020 (ou même des modèles milieu de gamme récents comme le Pixel 4a et le iPhone SE), surtout pour les selfies. Mais on pourra quand même conserver des souvenirs en image de beaux moments.

Un selfie avec le Palm Phone pendant une journée nuageuse.

Stockage

Le Palm Phone entre le petit Pixel 4a et une carte Opus

Le stockage est de 32 Go, sans capacité d’expansion; un peu plus de 16 Go sont disponibles. On peut donc y conserver une quantité raisonnable de fichiers musicaux ou de podcasts pour les écouter sans réseau. Il serait un peu ridicule d’y stocker des films de haute résolution!

Points d’amélioration

Téléphone Palm minuscule paume de la main
Il tient vraiment dans la paume de la main.

Si l’expérience avec le Palm Phone m’a charmé, il y a quand même quelques points à améliorer. Peut-être pour une prochaine version?

  • L’autonomie est limitée. Même si c’est un téléphone conçu pour une utilisation minimale, j’aurais aimé que la pile dure un peu plus! De retour après avoir couru en écoutant un podcast (sans avoir utilisé le GPS), la pile était déjà à moins de 60%… et il n’était pas encore 9 heures le matin! La pile fondait aussi à vue d’œil pendant un appel vidéo Duo. Il faudra donc penser à le recharger pendant la journée et activer le mode économie d’énergie si on veut avoir un peu de réserve pour le soir, avant de sortir. La recharge se fait avec un port USB-C. La recharge par induction n’est malheureusement pas supportée.
  • L’absence de boutons de volume surprend au début; il faut passer par le menu dans l’écran.
  • Le système Android est offert en quelques langues, mais pas en français. On pourra ajouter le clavier Fleksy en français.
  • Ajouter une antenne NFC permettrait de s’en servir comme mode de paiement sans contact Android Pay, et ne pas avoir à emporter une carte de crédit.
  • Même si le téléphone a accepté sans problème une puce nano SIM Vidéotron, il n’est pas officiellement supporté sur les réseaux canadiens.
  • Le téléphone est vraiment petit. Je l’ai cherché plusieurs fois partout… Parce que je ne le sentais pas dans ma poche!

Combien coûte le Palm Phone?

Son prix régulier de 419 USD est plutôt élevé, mais il est en ce moment en solde retour à l’école pour 279 USD, avec un étui et un chargeur d’appoint. Si vous cherchez un appareil très compact et minimaliste pour décrocher… C’est l’occasion!

P.

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.

2 thoughts on “Palm Phone – le mini téléphone Android pour décrocher

Comments are closed.