Chauffer son lunch avec de la vapeur avec la boîte connectée Steambox

La Steambox permet de chauffer son lunch à la vapeur quand on n’a pas accès à un micro-ondes pour le chauffer et qu’un thermos ne suffit pas. Une boîte à lunch de luxe ! Est-ce que ça fonctionne bien ?

J’ai vu le Steambox pour la première fois au CES il y a quelques années. J’avais trouvé l’idée intéressante. C’est une grosse boîte à lunch, alimentée par des piles rechargeables, qui peut chauffer son repas avec de la vapeur.
Son fonctionnement est très simple. On place la nourriture qu’on veut réchauffer dans le bac en aluminium, qui contient jusqu’à 3 tasses. On verse l’eau d’un petit flasque (qui se range dans le couvercle) dans le fond du Steambox, et on y pose le bac. Il n’y a qu’à indiquer le temps de cuisson à la vapeur – on peut le faire en appuyant un bouton sur la boîte. Il est aussi possible de contrôler l’appareil en installant une application pour iOS ou Android – qui nous indiquera le temps de cuisson et qui pourra nous notifier quand c’est prêt.

Au moment d’écrire ces lignes, l’application est très minimaliste. Elle a une section recette, qui pour l’instant n’en contient aucune. Ça aurait pu être pratique pour avoir une idée du temps nécessaire pour réchauffer ses plats ! Il faut pour l’instant y aller au pif – selon mes expériences, il faut au moins 15 minutes pour un plat de pâtes, ou pour faire une omelette baveuse avec deux œufs. (On déconseille de se servir de la Steambox pour de la cuisson des aliments, mais je suis un cowboy !).

Steambox Canada

Il ne faudra pas oublier de recharger sa Steambox après chaque utilisation. L’autonomie annoncée est d’environ 45 minutes, mais elle ne peut pas fonctionner quand elle est branchée. On ne veut pas se retrouver avec une pile est morte alors que son lunch est encore froid ! Et chose décevante en 2023, la prise d’alimentation n’est pas USB C. Il ne faudra pas oublier le bloc d’alimention…

La Steambox est lourde – un peu moins de 2 kilos (4,4 livres). Pas évident de la transporter chaque jours dans son sac à dos ! On suggère de la laisser au bureau, ou à l’endroit où on va l’utiliser. Pour simplifier sa semaine, on pourra préparer des repas à l’avance et les mettre dans des contenants supplémentaires… Qui coûtent 40 CAD chacun. Ils sont de belle qualité, mais beaucoup plus chers que des bons vieux plats Tupperware !

Combien coûte la Steambox au Canada ?

Steabox poids
2 kilos, quand même

Pour « libérer ses aliments » (« Freedom of food » est leur slogan), la Steambox coûte 349 CAD. Plus que plusieurs micro-ondes, ou que plusieurs bons thermos!

C’est un produit dont l’achat est difficile à justifier à moins d’avoir des besoins très spécifiques – si on aime son saumon et ses plats délicats réchauffés avec amour, par exemple. (Réchauffer du poisson au micro-ondes devrait être un crime ajouté à la Convention de Genève.)

Ah oui : c’est un projet Kickstarter réussi. C’est rare !

P.

PS : Je me disais qu’une fenêtre aurait été pratique pour voir à l’intérieur de la boîte pendant que les aliments réchauffent. Mais elle aurait certainement été cachée par de la vapeur !

boîte bento MB sense

Autre option pour transporter son lunch avec style… La boîte bento en métal de la compagnie française Monbento est assez fantastique : elle va au micro-onde !

By Pascal Forget

Formateur. Animateur. Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.