iPhone SE (2e génération): performant, compact et pas cher

Ça fait des années qu’on l’espérait: un iPhone pas cher, à partir de 599 CAD, qu’on pourra précommander dès le 17 avril.

La grande question: comment se compare-t-il aux autres modèles? Qu’est-ce qui manque? Est-ce qu’on va regretter de ne pas avoir acheté un iPhone 11?

Différences avec le iPhone 11

iPhone SE 2020 rouge noir blanc
iPhone SE en noir, blanc et rouge

Le prix du iPhone SE réjouira ceux qui veulent un iPhone a prix modique. Mais à presque la moitié du prix…. il ne faut pas s’attendre à l’équivalent d’un iPhone 11 ou un iPhone 11 Pro. Il n’en aura pas toutes les caractéristiques! Qu’est-ce qui le distingue? Voici les principales différences avec le modèle porte-étendard.

  • Commençons par la bonne nouvelle: le iPhone SE utilise la même puce Bionic A13 que le iPhone 11! Il devrait donc avoir des performances très similaires pour jouer et faire rouler les applications plus lourdes.
  • L’écran du iPhone SE n’est « que » de 4,7 pouces de diagonale, quelque chose qui réjouira ceux qui trouvent les téléphones trop gros (en comparaison, le petit iPhone 11 a un écran de 6,1 pouces). Et les bordures sont importantes, le téléphone est loin du quasi plein écran des derniers modèles, particulièrement du côté Android. C’est un affichage à cristaux liquides, de 1334 pixels par 750 pixels.
  • Alors que le nombre de caméras sur les téléphones augmente comme le nombre de lames sur les rasoirs, le nouvel iPhone SE n’a qu’une seule caméra principale, de 12 mégapixels, avec une ouverture f/1.8. Sans surprise, on peut lire dans le communiqué que c’est « la meilleure caméra sur un iPhone avec une caméra unique » (Best Single-Camera System in an iPhone).
  • Le modèle de base n’a que 64 Go de stockage, ce qui est bien mince pour ceux qui veulent prendre beaucoup de photos. En 2020, c’est peu! Il faudra payer 70 CAD de plus (669 CAD) pour le modèle à 128 Go, ou ajouter 210 CAD pour le modèle 256 Go. Gageons que la majorité vont payer sans rechigner par un peu plus de stockage…
  • Le iPhone SE n’intègre pas la reconnaissance faciale FaceID, seulement un lecteur d’empreinte digitale.
  • La résistance à l’eau n’est que d’un mètre, contre 2m pour le iPhone 11 et 4 mètre pour le 11 Pro Max.

Il faut aussi ajouter que ce n’est pas un téléphone compatible avec le réseau 5G. Rien pour rebuter la clientèle visée, qui se contentera d’utiliser le réseau actuel pendant quelques années.

Bref, des différences qui ne sont pas majeures, sauf pour le stockage de base plutôt chiche! Gageons que le iPhone SE va garder énormément de consommateurs dans le giron d’Apple, et devenir leur meilleur vendeur…

Et gageons que bien des compétiteurs doivent réviser à la baisse leurs prévisions de vente en ce moment…

P.

P.S.: Le iPhone SE permet aussi la recharge par induction, et peut utiliser une eSIM en plus d’une puce Nano-Sim. L’eSIM peut être une option intéressante en voyage, pour acheter des forfaits de données d’un autre opérateur tout en conservant son numéro de téléphone.

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.

Une réflexion au sujet de « iPhone SE (2e génération): performant, compact et pas cher »

Les commentaires sont fermés.