La tablette reMarkable pour vivre sans papier, un an plus tard

J’ai découvert la tablette reMarkable et son affichage en papier électronique il y a un peu plus d’un an. Une option minimaliste couteuse mais très réussie pour vivre sans papier et écrire sans distraction.

Après ma semaine sans internet, j’ai décidé de l’utiliser plus régulièrement. Et je ne le regrette pas! Voici mes (nouvelles) impressions.

Mise à jour: tablette reMarkable 2

Bonne nouvelle: on peut dès maintenant précommander la version 2 de la reMarkable, avec étui et stylet de base, pour 600. Elle est assez impressionnante:

  • Elle est plus mince – seulement 4,7 mm d’épais (contre 7,5 pour le iPad régulier!) Utilise papier électronique CANVAS, plus rapide, avec un temps de réponse de 21 ms.
  • Jusqu’à deux semaines d’autonomie, contre 3-4 jours pour la version actuelle.
  • Le stylet se colle sur le côté avec un lien magnétique
  • On peut en profiter pour commander le stylet Marker 2 dont l’extrémité permet d’effacer – pour 79$ de plus, un prix un peu abusif.

La livraison de la reMarkable 2 est prévue pour fin août 2020. Je l’attends avec impatience!

Les avantages de la reMarkable

remarkable tablette epaper eink test essai e-ink
  • On ne manquera jamais de papier ni de cahiers: la tablette reMarkable les remplace tous! On peut créer un cahier de feuilles quadrillées, lignées, vierges, de papier musique, liste de choses à faire, et passer rapidement d’un à l’autre.
  • Avec une extension dans son navigateur web, on pourra y exporter des des pages web pour les lire et les annoter sans distraction, à la manière du service Pocket.
  • Même si elle est mince et légère, sa surface est solide: pas besoin d’écritoire pour prendre des notes
  • Un mot de passe permet de verrouiller sa tablette reMarkable. C’est toutefois une combinaison à seulement 4 chiffres, pas la meilleure sécurité pour des notes confidentielles
  • On peut copier-coller des pages et des extraits d’une page à l’autre ou d’un cahier à l’autre; ça fonctionne très bien
  • Les pages sont sauvegardées dans les nuages automatiquement quand on se connecte à un réseau wifi
  • Pour lire et annoter des documents PDF à tête reposée, c’est fantastique (l’application reMarkable permet de les transférer facilement de son ordinateur ou son téléphone)
  • On peut effacer et réécrire autant de fois qu’on le désire sans laisser de traces; son document reste « propre », sans rature
  • Le groupe Facebook des utilisateurs reMarkable est dynamique, pour avoir des réponses à ses questions rapidement

Personnaliser les modèles et la couverture

remarkable tablette papier électronique conversion texte copier coller

Les modèles de pages (templates) offerts par défauts dans la tablette reMarkable sont nombreux. S’ils ne suffisent pas, on peut en créer ou importer ceux créés par d’autres utilisateurs. Avec un peu de bidouillage, on peut aussi personnaliser l’écran de veille. Je l’ai fait avec mon cochon masqué!

Imprimer avec la tablette reMarkable

  • Il n’y a pas d’option pour imprimer directement avec la tablette reMarkable: après tout, le papier électronique, c’est pour remplacer le papier!
  • On peut toutefois envoyer les pages par courriel en format PDF ou PNG. La plupart des imprimantes peuvent imprimer les pages reçues par courriel.
  • Si on imprime un document, sa taille sera par défaut plus petite qu’une page 8 1/2 par 11 (en PDF, ça crée un document de 15,721 cm, contre 21,627,9 cm). Grosso modo, c’est la taille d’un cahier Moleskine (13*21 cm).
  • Il est possible d’envoyer un texte manuscrit converti, mais la reconnaissance automatisée n’est pas très bonne. Retaper une liste ou un texte avec un clavier me semble moins long.

Les inconvénients d’utiliser la tablette reMarkable

  • La tablette reMarkable est un outil très spécialisé pour écrire sans distraction. Si vous voulez des apps et plus de flexibilité, achetez un iPad ou une tablette comme le Boox Max3!
  • Pour prendre une note spontanément, le temps de démarrage est un peu long si la tablette est éteinte (pas en mode veille)
  • J’aimerais avoir l’option « effacer » en permanence dans le coin de l’écran
  • On doit la recharger régulièrement, spécialement si on désactive la fonction de mise en veille automatique. Sinon on se retrouve sans accès à ses cahiers! Heureusement, il suffit de brancher la tablette pour qu’elle se réanime instantanément
  • Il ne faut pas oublier son stylet! Sans stylet, on ne pourra pas écrire. Même si le stylet n’a pas besoin de pile ou de recharge, il est actif; on ne peut pas utiliser un bout de plastique ou son doigt.
  • Il faut remplacer la pointe de temps en temps. Une pointe est cachée dans le stylet pour ne jamais être pris de court; il y a 3 pointes dans le stylet Marker.
  • On ne peut pas ouvrir deux fenêtres côte à côte, comme avec un iPad ou la Boox Max 3.
  • J’aimerais parfois pouvoir ajouter de la couleur aux documents – surligner en rouge, cocher en vert, comme on peut le faire avec du papier.
  • Malgré les mises à jour, l’interface n’est toujours qu’en anglais, et le clavier offert en anglais et en Norsk Bokmâl.

P.

Mise à jour: reMarkable a reçu un financement de 15 millions pour assurer la croissance de l’entreprise. Une excellente nouvelle!

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.