10 trucs concrets pour passer moins de temps sur son téléphone, internet et les réseaux sociaux

dépendance téléphone décrocher internet désintox dépendance addiction

Pendant ma semaine sans internet, j’ai eu l’occasion de réfléchir à plusieurs trucs pour mieux décrocher de son téléphone, des réseaux sociaux et de l’appel d’internet.

En voici 9 trucs concrets pour vous aider. J’espère qu’ils vous aideront à retrouver un meilleur équilibre entre votre vie et votre vie numérique!

1) Désactiver les notifications de son téléphone

Le truc de base. Vous connaissez l’histoire du chien de Pavlov? Chaque ping qu’émet votre téléphone est un chant de sirène séduisant – même si vous pensez être capable de l’ignorer. Désactivez aussi les puces qui indiquent le nombre de messages.

Et de grâce, désactivez immédiatement les bulles de notifications de Facebook!

2) Désactiver les données et le wifi de son téléphone

Il est légitime de vouloir être rejoint par téléphone en cas d’urgence. Plutôt que de mettre votre téléphone en mode avion et tout couper, désactiver les données transformera votre téléphone en téléphone minimaliste.

3) Désinstallez les applications dérangeantes

On ouvre son téléphone « juste pour lire un texto » et on en profite pour regarder ses courriels, Instagram, Twitter, Facebook, on commence à jouer à un jeu… Désinstaller les applications qui nous dérangent le plus, c’est comme jeter les sacs de chips qui sont si tentants dans l’armoire: ça évite de grignoter de la cochonnerie sans s’en rendre compte!

4) Consulter les médias sociaux seulement avec son ordinateur

Si Casey Neistat le fait, vous pouvez le faire aussi!

Cessez de consulter Facebook, Twitter, Instagram et compagnie avec votre téléphone. C’est la technique utilisée par le super YouTuber Casey Neistat, quand il a réalisé sa dépendance aux médias sociaux.

Gros avantage de cette technique: vous allez concentrer votre utilisation des médias sociaux, à moins de vouloir rester glué à votre ordinateur!

5) Porter une montre

On sort son téléphone pour regarder l’heure, et on en profite toujours pour regarder ses courriels, ses réseaux sociaux, Instagram…

Pour décrocher vraiment, portez une montre qui n’est PAS connectée. Remplacer un coup d’oeil furtif à son téléphone par un coup d’oeil à sa Apple Watch n’est mieux!

Pendant ma semaine sans internet, j’ai porté une montre Casio solaire assez vintage, pas une montre connectée. (Je n’ai pas de statistiques sur mon sommeil ni sur mes entraînements… Mais j’ai vécu plein de choses mémorables!)

6) Ranger son téléphone en arrivant à la maison

Beaucoup le font déjà avec leurs clés: pourquoi ne pas ranger son téléphone en entrant à la maison? Si votre téléphone est compatible avec la recharge par induction, posez-le sur sa base. Sinon, trouvez-lui un coin et laissez-le là.

Avoir à se lever pour le consulter, c’est un désincitatif assez efficace. Surtout quand vous confortablement assis en regardant un film.

7) Découvrir ses déclencheurs

Qu’est-ce qui fait que vous consultez votre téléphone? Le stress? L’ennui? L’impression de ne pas faire partie de la gang si vous ne vous répondez pas instantanément à vos messages, la solitude? Demandez à vos amis ce qu’ils en pensent.

Des relations virtuelles ne remplacent pas les vraies relations.

Si vous pouvez identifier quels sont vos déclencheurs, vous pourrez respirer un grand coup et sourire quand l’envie vous prendra de déverrouiller votre appareil!

8) Utiliser le contrôle parental pour soi

Si c’est bon pour les enfants, ça aussi bon pour les adultes! On peut bloquer l’accès aux réseaux sociaux dans les téléphones, les tablettes et les ordinateurs, même dans son routeur. Programmez les moments où vous ne pourrez pas vous connecter aux réseaux sociaux.

Pas envie de bidouiller? Débranchez le routeur.

9) Demander de l’aide

Pour vous aider dans votre démarche, demandez à un proche de confiance de changer le mot de passe des comptes problématiques et de ne vous ne les donner qu’après un certain temps, à une date convenue.

Votre dépendance aux réseaux sociaux est sérieuse? Consulter un professionnel peut aussi vous aider. Vous pouvez même faire un test en ligne pour mesurer à quel point vous êtes cyberdépendant.

10) Trouver des passe-temps analogiques

Si passez du temps sur les médias sociaux est son seul passe-temps, normal qu’il soit difficile d’en décrocher. Et si vous coupez dans les médias sociaux, il faut vous occuper à autre chose.

Pourquoi ne pas se mettre à l’origami, à faire de la cuisine plutôt que de consulter les médias sociaux en attendant la pizza. Avez-vous lu un livre dernièrement?

11) truc boni: Aller aux toilettes sans consulter son téléphone

Sérieusement, il est facile de survivre deux minutes sans téléphone, surtout quand on fait pipi. Dans les urinoirs, je vois trop d’hommes qui font pipi d’une main et qui textent de l’autre…

N’hésitez pas à ajouter vos trucs dans les commentaires!

Nothing urgent had happened in my absence—and how often does it, really?

Hamlet’s BlackBerry

P.


Publicités

Auteur : pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *