Vantage V2 de Polar – pour l’entraînement d’endurance

La montre sportive Vantage V2 n’est pas pour celui qui veut une Apple Watch. C’est la montre haut de gamme de Polar conçue pour les sportifs qui ont vraiment envie de se mettre en forme. En raison de ses nombreuses fonctions pour quantifier ses entraînements, simplement la porter donne envie de s’entraîner!

La montre sportive Vantage V2 a un boitier d’aluminium élégant, avec 5 boutons, dont un rouge à trois heures. Le gros avantage des boutons est la précision: pas besoin de retirer ses gants ou de se sécher les doigts. Habitué à la Ignite qui n’a qu’un seul bouton, j’ai mis un peu de temps à me familiariser aux fonctions de chacun.

120 sports, 20 au poignet

La plateforme d’entraînement Polar permet d’enregistrer ses données sportives dans 120 sports intérieurs et extérieurs. On pourra en sélectionner 20 dans son profil sportif pour y accéder de sa montre. Le rythme cardiaque est mesuré au poignet toute la journée.

D’ailleurs, en fonction de son activité, on pourra se faire suggérer des entraînements de force, de mobilité ou cardio.

Pour prévenir une chute d’énergie (… le damné mur du 30e kilomètre!), la Vantage V2 pourra nous rappeler qu’il est temps de s’hydrater ou de grignoter quelque chose dans l’option Ravitaillement. À la fin de chaque entraînement, on pourra aussi voir un estimé des protéines, glucides et des lipides brûlés pendant l’entraînement.

Plus de 40 heures d’autonomie en mode GPS

Polar Vantage V2 montre sport entraînement course triathlon vélo Canada

L’autonomie est de plus de 5 jours avec un usage normal – mes quelques entraînements par semaine. Les athlètes d’endurance pourront utiliser la Vantage V2 pendant 40 heures en mode GPS. Pour les ultra-marathoniens ou les randonneurs, on pourra diminuer la précision du GPS pour n’enregistrer sa position qu’aux minutes plutôt qu’à chaque seconde: l’autonomie atteindra alors jusqu’à 100 heures.

Détail geek: j’écris « GPS », mais on par défaut la montre se connecte aux satellites GPS et Glonass (le système de positionnement par satellite russe). On pourra plutôt choisir GPS et Galileo (le réseau européen), et en voyage au Japon, GPS et QZSS (le système japonais)!

Tester sa performance de course

Envie de savoir si votre entraînement porte fruit? La Vantage V2 intègre un test de performance cardio en course. Après dizaine de minutes de réchauffement, on nous indiquera de courir de plus en plus vite jusqu’à ce qu’on n’en puisse plus. On aura alors une meilleure indication de son rythme cardiaque maximal pour déterminer plus précisément ses zones d’entraînement.

Un nouveau test permettra de mesurer la fatigue des jambes en sautant trois fois sur place.

Au quotidien, la montre nous informe aussi de sa récupération (la mesure de son sommeil) et de sa charge d’entraînement. On pourrait découvrir que c’est le temps d’y aller à fond, ou qu’on devrait peut-être y aller plus mollo ou faire du cross-training plutôt pour éviter les blessures et le surentraînement.

Contrôle de la musique et des podcasts

On pourra contrôler la musique de son téléphone de son poignet, sans avoir à taper ses écouteurs ou sortir son téléphone de sa poche, une option qui manquait sur la Ignite. La musique n’est toutefois pas stockée dans sa Vintage V2. (Je suis toujours surpris de voir que le stockage de playlists de services comme Spotify n’est pas de base dans les montres connectées!)

De gauche à droite: Fitbit Sense, Vantage 2 Polar, Huawei GT 2 Pro

J’aurais aimé que l’affichage rond de 240 pixels * 240 pixels ait un peu plus de punch. Il est lisible, mais il semble fade et un peu daté en comparaison avec celui de la Sense de Fitbit (336 x 336 pixels) , la Apple Watch (368 x 448 pixels pour la V6) et de la GT 2 Pro (454 x 454 pixels) de Huawei. Pour une montre haut de gamme, c’est un peu décevant de ne pas avoir un écran avec une meilleure résolution!

Côté look, le nombre de faces est spartiate, sans fioriture: 3 analogiques, 3 numériques.

Paiement mobile et bracelet

Aussi: on ne pourra pas payer avec sa montre comme il est facile de le faire avec la Apple Watch. Une option qui pratique pour se dépanner si on s’entraîne sans téléphone. Si le bracelet de la Vantage 2 s’ajuste bien au poignet, et son rabat tient en place, il est d’un format propriétaire. (Le modèle Ignite, moins coûteux, utilise un bracelet standard.)

Combien coûte la Vantage V2 de Polar au Canada?

À 689 CAD (lien sur le site de Polar; lien affilié Amazon), la montre sportive Vantage V2 est un des modèles haut de gamme de Polar. Elle n’est pas pour le débutant, mais pour un sportif d’endurance motivé qui compte utiliser plus que les fonctions de base. Sinon, la Ignite ou un modèle de Fitbit fera un travail similaire à moindre coût. Le sportif occasionnel ou celui qui cherche une montre connectée lifestyle préfèrera une Apple Watch. Même avec la motivation, apprendre à utiliser toutes les données demandera du temps!

Mais si l’on cherche une montre pour nous accompagner dans les entraînements longs, avec beaucoup d’informations pour ne pas tomber dans le sur ou le sous-entraînement. C’est une excellente option. Je suis en pause d’entraînement en raison d’une blessure à l’aine (… à la laine…). J’ai confiance que la Vantage V2 va bien me guider dans ma remise en forme!

Les plusLes moins
Look élégantÉcran fade
Énormément de fonctions pour se motiverIl faut apprendre à interpréter les données
Autonomie allant jusqu’à 100 heures en mode GPSPas de paiement mobile
Bracelet propriétaire
Les avantages et les inconvénients de la Polar Vantage V2

P.

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.