Archives de catégorie : Notes

Regarder la vraie télé dans son ordinateur

Pour ceux qui ne le savaient pas: pitonner en écoutant la télé, mais sans télévision ni consommer de données, c’est possible avec un syntoniseur télé USB. C’était même à la mode il y a quelques années (c’est à dire une éternité en années techno).

J’ai récemment ressorti de mon tiroir un récepteur numérique Pinnacle, qui ressemble à une grosse clé USB, similaire à ceux de Hauppauge. En y branchant une antenne amplifiée Monoprice, je peux capter 7 chaînes généralistes en HD dans mon ordinateur, sans consommer de données. Et avec le logiciel Eye TV, l’ordinateur sert d’enregistreur numérique: on peut faire pause et programmer l’enregistrement d’émissions.

Capter la télé hertzienne (Over the Air) ne permet pas de regarder les chaînes payantes et les canaux spécialisés. Mais  pour écouter les émissions rendez-vous (le hockey à CBC, Tout le monde en parle, Testé sur des humains…) ou Le Code Chastenay, c’est parfait.

P.

P.S. Regardez attentivement le générique de Testé sur des humains. C’est bien moi!

Kickstarter: quand personne ne veut nous prêter de l’argent

Beaucoup de vrai dans ce commentaire à propos du projet Kickstarter Sound Band, un projet si mal géré que 300 backers réclament un remboursement:

The narrative of so many kickstarters is ultimately “No friends or banks would lend me money. Sign up and I’ll show you why”

Traduction très libre: L’histoire de trop de projets Kickstarter est «Aucun ami, aucune banque ne voulait me prêter de l’argent. Appuyez mon projet et je vais vous montrer pourquoi.

J’ai écrit à Kickstarter pour demander ce qui se passait si je créais un projet disparaissait une fois l’argent reçu. J’attends toujours la réponse. Je ne comprends pas pourquoi Kickstarter n’intervient pas officiellement lorsqu’un projet semble déraper, et ne donne pas un coup de pouce aux backers pour poursuivre les escrocs.

Les créateurs qui empochent des dizaines de milliers de dollars sont morts de rire: qui va commencer une démarche légale pour tenter de récupérer quelques dizaines de dollars?

Évidemment, il n’y a pas grand-chose à faire contre les créateurs de projets incompétents, à part leur demander d’expliquer ce qu’ils ont fait de l’argent…

Je suis fâché d’avoir à passer par Kickstarter pour obtenir rapidement la Pebble Time (lire mon billet Kickstarter et moi c’est fini).  Je ne comprends pas pourquoi la compagnie, qui a fait ses preuves et qui n’a pas besoin de financement social, a encore utilisé Kickstarter pour lancer un projet…

P.

Pour faire changement des séries

Pendant que le Canadien participe aux séries, il se passe des choses dans le monde de la science et de la technologie.

Credit: NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute
L’air de rien, c’est la première photo couleur de Pluton

Parce qu’il n’y a pas que le hockey dans la vie…     😉

P.

P.-S. Ah, il y aussi une nouvelle bande annonce teaser du prochain Star Wars. Mais ça, vous le saviez déjà…

À garder en tête à propos de la Apple Watch

Apple Watch

AJOUT 10 avril 2015: The Apple Watch reviews are (quietly) brutal. Aouch.

Quelques détails à garder en tête alors que l’événement Apple commence…

  • Apple n’a pas inventé la montre intelligente. La Apple Watch est lancée après celles de Sony, Samsung, LG, Motorola, la Pebble…
  • La Apple Watch n’est compatible qu’avec les iPhone récents (5, 5c, 5s, 6, 6+)
  • Même si vous en voulez une, vous n’avez pas BESOIN d’une Apple Watch. Ça vaut pour tous les produits technos. AJOUT: You don’t need a smart watch (yet).
  • Avez-vous une montre au poignet en ce moment?
  • L’autonomie de la montre est un facteur extrêmement important. Brancher un gadget supplémentaire chaque soir, on y pense une semaine, peut-être deux… Mais on se lasse vite d’avoir une montre déchargée au poignet.
  • Des notifications au poignet, c’est amusant, mais on se lasse vite d’être constamment distrait par des sonneries ou des vibrations.
  • Combien de Apple Watch vont prendre la poussière dans les tiroirs dans 3 mois? Je prédis un beau marché pour les Apple Watch d’occasion. AJOUT 12 juillet 2015: Why the Apple Watch is flopping
  • N’oubliez pas que la Apple Watch 2 viendra vite. Et sera plus mince, plus jolie, et aura certainement une meilleure autonomie. Ça vaut pour tous les produits technos.
  • AJOUT: Payer avec sa montre c’est vraiment génial, je le fais aux Starbucks avec ma Pebble. Mais Apple Pay n’est pas encore offert au Canada…

Pebble Time Steel

  • Comparez la Apple Watch avec la Pebble Time en métal. Compatible avec Mac et Android. Bracelet en métal, étanche, jusqu’à 10 jours d’autonomie, écran en papier électronique parfaitement visible même en plein soleil, pour 300 $US.

P.

Conférence Apple sur produits Apple

P.S.: La diffusion en direct des événements d’Apple ne fonctionne qu’avec des produits Apple: on ne prêche qu’aux convertis. Je trouve toujours ça… Irritant.

AJOUT: Un article qui va plus loin: The Apple Watch and Why you’d be absolutely bananas to buy one.

AJOUT:  I regret buying an Apple Watch (and I knew I would)

Bonjour du Mobile World Congress de Barcelone

image

J’aurais aimé écrire plus longuement sur mon expérience du MWC, mais cordonnier mal chaussé, j’ai apporté un adaptateur électrique mal adapté pour mon ordinateur portable et la pile de mon vrai appareil-photo ne tient pas la charge.

AJOUT: J’ai rassemblé dans cette galerie mes photos du Mobile World Congress et de Barcelone.

Je tape donc avec… un papier et un crayon et avec mon téléphone, ce qui est approprié compte tenu du fait que je suis au Mobile World Congress de Barcelone… Ce qui me laisse le temps pour en profiter pleinement!

P.

Conférence de presse à domicile pour le Moto E

Conférence de presse à domicile pour le moto E

J’ai reçu ce matin une boîte par messager. La boîte se déplie pour révéler un salle de réunion, dans lequel il y a le nouveau Moto E et cette petite note:

Bienvenue à la conférence de presse du nouveau Moto E! Aujourd’hui, nous faisons les choses différemment…

Note Moto E Motorola

Bienvenue à la conférence de presse du nouveau Moto E! Aujourd’hui, nous faisons les choses différemment. Vous avez probablement suffisamment d’événements et de conférences de presse pour vous occuper jusqu’à la semaine prochaine. Nous emmenons donc ce lancement directement à vous. Faites l’expérience du nouveau Moto E comme vous le désirez.

Si vous voulez avoir une idée de l’expérience, visitez le startwithmotoe.com.

C’est une vraie belle idée. Une conférence de presse a un côté glamour, mais le déplacement, l’attente, c’est un moment où on ne peut pas travailler efficacement. Et les journalistes d’expérience savent bien que c’est souvent celui qui est resté chez lui qui pourra le mieux couvrir l’événement, souvent le plus rapidement ( parce qu’il peut écrire confortablement, avec une bonne connexion internet, sans être entassé dans la conférence).

Le nouveau Moto E est un chouette téléphone abordable de 4,5 pouces avec un anneau de couleur qu’on peut changer pour personnaliser le téléphone qui roule la toute dernière version d’Android (5.02). Il arrivera chez TELUS, Koodo et Vidéotron en avril. J’ai bien hâte d’en faire l’essai!

Merci Motorola!

P.

P.-S. Et des nouvelles de téléphones il y en aura beaucoup au cours des prochains jours, c’est le Mobile World Congress de Barcelone!

Neptune Duo, rêver (trop) gros

Neptune Duo Hub - Apps

Vous avez certainement entendu parler du concept révolutionnaire Neptune Duo, un bracelet tactile qui sert de cerveau à un écran idiot, l’inverse du concept « téléphone intelligent qui fait le travail, montre qui affiche les notifications ».

Le concept vous emballe? Vous pouvez tout de suite réserver votre Neptune Duo en payant 500$ (plutôt que 800$!).

Parce je ne crois pas que le Neptune Duo va fonctionner aussi bien que prévu et qu’il révolutionnera quoi que ce soit. Et je serais vraiment étonné que ce soit livré comme prévu fin 2015.

Mise à jour: Dans l’article Neptune outs dumb screens, accessories for its weirdo wrist computer, on parle de début de livraison en février 2016…

Vous pouvez lire les détails et beaucoup de bémols sur le projet dans le billet de Maxime Johnson « Neptune Duo: il n’y en aura pas de facile » et dans cet article du site Les affaires (dont une photo porte la légende: « Difficile de déterminer si Simon Tian, pdg de Neptune Computer, est un génie ou un vendeur de voitures d’occasion 2.0 »).

Au delà des considérations logistiques majeures à régler (fabrication, distribution, certifications, mise au point du firmware…) l’autonomie est pour moi le point le plus invraisemblable. Même si sur le site (uniquement en anglais, thank you) de la compagnie québécoise on indique «Neptune Duo can last a few days of normal usage on a single charge. », je n’arrive pas à croire qu’un bracelet – avec un écran couleur tactile, un processeur 4 coeurs connecté en WiFi et en connexion cellulaire – peut fonctionner plusieurs jours sans recharge avec une pile de 1000 mAh.

Ubuntu Edge Desktop

Ça rappelle plusieurs produits qui n’ont pas eu de succès, mais aussi le téléphone Ubuntu Edge, un projet de téléphone qu’on pouvait brancher à un écran pour le transformer en ordinateur complet , mais qui n’a pas atteint ses objectifs de financement ambitieux, mais réalistes. J’avais d’ailleurs hâte de recevoir le mien.

D’ailleurs, les téléphones peuvent déjà être utilisés avec un clavier et une souris sans fil. On peut aussi afficher l’écran dans n’importe quel écran ou téléviseur avec un Apple TV ou un Chromecast… Et qui se donne la peine de le faire? Il est bien plus efficace de travailler avec un vrai portable ou une tablette. (Et je peux aussi mentionner l’applications Airdroid, très pratique pour accéder aux données de son téléphone de son ordinateur.)

Ça me rappelle aussi l’ExoPC, une tablette révolutionnaire québécoise lancée à peu près au même moment que le iPad. Elle devait même être fabriquée au Québec. Un beau projet. Quand je l’ai essayé, ça ressemblait encore à un mauvais prototype bâclé. La tablette est rapidement disparue dans la brume. (Si on suit le site exopc.com, on apprend que le créateur de l’ExoPC est maintenant responsable de la technologie pour une entreprise « dont la mission est de permettre aux entreprises et aux établissements d’enseignement de gérer leur information de façon sécuritaire ainsi que de permettre aux individus de communiquer leurs meilleures idées »).

Et puisqu’on y est, on peut aussi faire un parallèle avec le bracelet intelligent Puls de Will I am… « le pire produit que j’ai touché cette année » selon The Verge. Un produit moins ambitieux que le Neptune Duo, par un gars qui a beaucoup de ressources…

Mais vous me direz que les créateurs ont déjà mis en vente la montre Omate).

Avec le grand n’importe quoi du sociofinancement et l’enthousiasme pour les startups, n’importe qui peut maintenant rêver dans son sous-sol d’un produit révolutionnaire aux caractéristiques formidables. Mais livrer un produit concret à la hauteur de ses ambitions, c’est un peu plus compliqué. Pour un produit réussi comme la Pebble (qui n’est pas venu au monde sans problèmes!), il y a beaucoup de produits remplis de bonnes intentions, mais inutilisables (comme la montre intelligente autonome Omate) ou le Puls. Je prends donc avec un grain de sel un projet de produit révolutionnaire et plus performant que ceux conçus dans les laboratoires de recherche et développement de Samsung, Apple et Microsoft… David qui bat Goliath, ça peut arriver, j’y crois; mais ça demande plus que du positivisme et un bel enthousiasme…

P.

P.S. Et que dire de ceux qui m’invitent à faire connaître leur nouveau réseau social québécois qui permet de partager du contenu avec ses amis mieux que Facebook et Twitter…