Catégories
Notes

Versa Lite de Fitbit: plus qu’un podomètre

J’ai demandé à une amie qui utilisait le bracelet Alta de Fitbit (un modèle en fin de série) pour mesurer le nombre de ses pas de faire l’essai de la nouvelle Versa Lite. Est-ce qu’elle allait apprécier les fonctionnalités supplémentaires? Malgré quelques appréhensions au départ (« C’est ben gros! ») la réponse est un oui enthousiaste.

Les utilisateurs d’iPhone ont la Apple Watch pour mesurer leur activité physique. Mais pour les autres (ou ceux qui veulent payer un peu moins), il y a Fitbit.

Fitbit Versa vs Alta essai comparaison
Passer de la Alta à la Versa, un monde de différence!

La Versa Lite est un bracelet au look assez sympathique, arrondi. Mon amie s’est rapidement habituée au changement de taille: passer d’un tout petit affichage OLED monochrome à un écran couleur LCD de 34 mm de diagonale surprend. Elle apprécie pouvoir voir plus d’informations à l’écran (le nombre de pas, la date…) d’un coup d’oeil sur sa montre plutôt que se référer constamment à son téléphone.

La fonction qu’elle utilise le plus? Le chronomètre pour ses séances de méditations (il y a aussi l’option Relax, qui propose des exercices de respiration guidés).

Si elle aime l’affichage des notifications d’appel, elle trouve dommage qu’on puisse répondre au téléphone… mais pas parler au bracelet. (J’avoue que je n’avais jamais remarqué; je me suis toujours servi de l’option pour faire taire des appels entrants au mauvais moment.)

(Si on ne peut parler dans la Fitbit, on peut toutefois envoyer des réponses préprogrammées aux messages – « J’arrive bientôt! », par exemple. On peut les modifier à son goût dans l’application et sélectionner des émojis.)

Comme elle s’entraîne régulièrement, la fonction de suivi du rythme cardiaque est un gros plus; elle vérifie régulièrement son rythme cardiaque pendant l’entraînement mais aussi celui au repos, un bon indice que son entraînement progresse et que sa récupération est bonne. La Versa Lite détecte aussi automatiquement plusieurs activités (marche, course, vélo…), du moment qu’elles durent plus de 15 minutes. (C’est pour faire la différence entre une course pour attraper l’autobus et un jogging matinal!)

La famille Versa de Fitbit

Chose étrange, la version Lite de la Versa ne mesure pas le nombre d’étages montés; il faut pour ça passer à la Versa tout court. Elle coûte 30 CAD de plus, mais ajoute entre autres le stockage de musique et le suivi des activités de natation.

Mon amie n’a pas ajouté des applications Fitbit, qui sont de toute façon pas très nombreuses. (Mais j’aime bien celle qui permet d’afficher sa carte de fidélité Starbucks, même si les baristas ne sont plus surpris: plus besoin de sortir son téléphone!)

Deux autres avantages: son autonomie dépasse souvent 4 jours et la compatibilité des produits Fitbit avec les applications et les accessoires est impressionnante. (C’est souvent ce qui manque aux bracelets d’entraînement similaires moins chers qu’on trouve sur internet.)

Pour 200 CAD, on peut se procurer le bracelet Fitbit Versa Édition Allégée (Lite). Un peu plus cher que le Fitbit Alta , mais plus motivant grâce aux fonctions supplémentaires. Mon amie ne reviendrait pas en arrière!

(Comme la Versa n’intègre pas de GPS, ce n’est pas l’idéal pour les coureurs qui veulent courir sans téléphone; pour ça, il y a le bracelet Ionic, que porte aussi Barack Obama!).

P.

P.S.: Si l’autonomie vous tient à coeur, je teste en ce moment la Watch GT de Huawei, qui peut passer facilement plus d’une semaine (même deux!) entre les recharges. Mais ses fonctionnalités sont limités, et surtout, elle n’est pas (encore?) compatible avec les applications populaires d’entraînement…

Par pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.