Billfodl: protéger ses Bitcoins et sa cryptonnaie

Quand le cours du Bitcoin s’emballe, la crainte de perdre sa cryptomonnaie augmente. C’est pourquoi j’ai mis tant d’effort à récupérer mes bitcoins! Le Billfodl est une solution matérielle pour conserver les graines de récupérations (recovery seeds) de son portefeuille numérique, une série de mots nécessaires pour (re)générer la clé privée de sa précieuse monnaie cryptographique.

Si beaucoup se se fient à des services en ligne pour conserver sa cryptonnaie, il y a un risque. Le service canadien QuadrigaCX à perdu les bitcoins de milliers d’utilisateurs suite au décès de la personne qui avait le mot de passe du stockage. Le service Mt. Gox s’est fait voler plus de 850 000 BTC, qui valent plus de 50 milliards CAD au moments d’écrire ces lignes!

Comme la monnaie virtuelle n’est pas assurée, il n’y a aucune chance de la récupérer.

Une solution la plus sûre est d’utiliser un portefeuille numérique hors-ligne comme le Trezor pour les stocker.

Mais il reste un risque: si ce support est détruit ou corrompu, ses Bitcoins seront perdus!

Les mots (seed words) pour récupérer sa cryptomonnaie

Heureusement, il y a une façon de les récupérer. Lors de la création d’un portefeuille de cryptomonnaie, on nous indiquera de prendre en note 24 mots. Ce sont les graines d’entropie (entropy seed) pour régénérer sa clé privée, essentielle pour accéder à sa monnaie virtuelle.

Sécurité encore, c’est une mauvaise idée de sauvegarder ses mots de récupération dans un fichier informatique. Des pirates peuvent s’en emparer, et un disque dur, ça brise! Les noter sur un bout de papier est le minimum. Mais un papier, ça se perd, ça s’abîme, et ça se jette facilement par mégarde! En cas d’incendie ou d’inondation, on devra aussi dire adieu à sa fortune virtuelle…

Le Billfold est un support fait en acier inoxydable pour enregistrer ses mots clés de façon plus durable. Il est conçu pour résister au froid, à la chaleur intense et à l’eau.

Stocker ses mots de récupération avec Billfodl

Le Billfodl est offert avec deux panneaux métaliques avec des lettres (majuscules et minuscules), des chiffres et des symboles qu’il faut détacher et glisser dans des fentes. Même si les mots de récupération sont plus longs, les 4 premières lettres suffisent pour les distinguer. On n’aura donc qu’à entrer 96 lettres (4 x 24 mots) pour un recovery seed de 24 mots.

Bitoins Ethereum cryptomonnaie Billfodl support mots récupération métal

Une fois toutes les rangée complétées, un mécanisme à ressort gardera les lettres bien en place. On pourra y stocker jusqu’à 24 mots sur 2 panneaux. Des lettres supplémentaires sont prévues pour certaines graines de récupération ne demandent que 12 ou 18 mots.

Le Billfodl peut aussi servir à conserver le mot de passe principal de son gestionnaire de mot de passe, ou même des phrases de passe.

L’avantage du Billfodl par rapport à un morceau de métal gravé est que si l’on change de portefeuille numérique, on pourra changer les mots clés.

Inconvénients du Billfold

  • Contrairement à un portefeuille numérique, les mots de récupération sont visibles sans avoir besoin d’un mot de passe. Si quelqu’un a accès au Billfodl, il pourra facilement recréer votre portefeuille et s’emparer de vos Bitcoins et de votre cryptomonnaie.
  • J’aurais aimé que les lettres i et l soient plus facile à distinguer.
  • Si une feuille de papier est facile à perdre ou à détruire, le Billfodl se distingue par son poids (400 grammes!) et sa taille (104 mm х 58 mm х 5 mm, un peu plus gros et plus épais qu’un carte de crédit), ce qui pourrait intriguer des voleurs ou des curieux. Il vaudra mieux le cacher dans un endroit sûr…
  • Si des enfants découvrent le Billfodl et décident de jouer à mêler les lettres…

Conseils pour ne pas perdre ses Bitcoins

  • Peut importe comment vous prenez en note vos mots clés, conservez-les en lieu sûr. Avec ces mots, n’importe qui peut voler votre portefeuille!
  • Rappelez-vous que si les majuscules/minuscules ne sont pas importantes, les mots doivent être entrés dans l’ordre indiqué
  • Attention aux coquilles en copiant les mots, pour éviter la confusion entre deux mots qui commence par 4 lettres similaires
  • L’utilisation d’un stockage hors-ligne est plus sécuritaire mais exige d’être soucieux de la sécurité de ses mots-clés (seed words), d’où l’utilité d’un stockage comme le Billfodl
  • Il est essentiel de vérifier si l’on a bien pris en notes ses mots de récupération. (C’est possible de le valider dans les options avancées de l’interface web du Trezor, par exemple)

Combien coûte le Billfodl?

Billfodl cyber security bundle stockage métal recovery seed mot récupération Bitcoin bitcoins

Le Billfold coûte 99 USD environ 125 CAD – lien affilié).

Privacy Pros m’ont fait parvenir l’ensemble Cyber Security Bundle (environ 175 CAD, un peu moins cher sur Amazon – liens affiliés) qui contient:

  • un cadenas standard
  • des autocollants avec hologrammes pour sceller son portefeuille
  • un support mural pour cacher son Billfodl derrière un tableau comme dans les films d’espionnage
  • deux sacs cage de Faraday Signal Killer, question de protéger un portefeuille électronique ou ses gadgets des ondes électromagnétiques

Même s’il est conçu pour durer beaucoup plus longtemps, le Billfodl a une garantie de 10 ans de « 125% ». Une maigre consolation si l’on perd les mots pour récupérer plusieurs milliers de dollars de Bitcoins ou en cryptomonnaie… Mais il faudra vraiment avoir été malchanceux!

P.

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.