Santé par un selfie, shorts bioniques, lunettes 3D, robot burger et autres nouvelles

Anura Nuralogix simulation

Des petites nouvelles sur la technologie, parce qu’on arrête pas le progrès même l’été, même si des fois on devrait.

Un selfie pour sa santé

Si un selfie est bon pour l’égo, il pourrait être bon pour sa santé.

  • L’application Anura de la compagnie Nuralogix permet de faire un mini bilan de santé, simplement par un selfie d’une trentaine de seconde.
  • Utilise l’imagerie transdermale optique: l’image est analysée pour carrément voir sous la peau grâce aux subtiles variations de la lumière réfléchie.
  • Permet d’analyser le flux sanguin dans le visage, et selon l’entreprise, de détecter plusieurs données liées à la santé grâce à la magie de l’intelligence artificielle.
  • Peut donner une indication de la pression sanguine, du rythme cardiaque et du niveau de stress, le risque de crise cardiaque, même son indice de masse corporelle.
  • La précision de la pression sanguine pourrait atteindre 96%.
  • Ne remplace pas un médecin, évidemment; le site indique que ça ne doit pas être utilisé pour des raisons médicales. Mais ça se veut un outil de sensibilisation à la santé.
  • Développée par des chercheurs de l’Université de Toronto.

Un short qui rend bionique

Il y a les vélos à assistance électrique, qui demandent de pédaler mais qui réduisent l’effort. Il y a l’armure d’Iron Man, qui le rend super fort. Entre les deux, il y a maintenant des shorts qui réduisent l’effort.

  • Un short moulant, souple, d’apparence normale, mais qui détecte l’effort avec des câbles pour aider les muscles fessiers qui détendent la hanche et «tirent» la jambe vers le haut.
  • Lors de test, ils ont réduit la charge métabolique – l’effort nécessaire – de 9,3% pendant la marche, et de 4% pendant la course.
  • Un des gros défis des chercheurs était d’assister le muscle au bon moment pendant la course ou la marche.
  • Conçus par l’institut Wyss de l’Université Harvard.
  • Pourraient être programmés pour assister pour différents mouvements, même aider à la réhabilitation des gens après un accident ou une crise cardiaque.
  • La version actuelle pèse 5 kilos, et demande d’avoir une espèce de sac banane autour de la taille. La prochaine version sera plus légère.
  • Conçus par l’institut Wyss de l’Université Harvard.

Des lunettes qui prennent des photos en 3D

La compagnie Snapchat a annoncé la 3e version de ses lunettes dotées d’une caméra qui permettent de prendre des photos et des petits films. Une 3e version qui permettra de prendre des photos en 3D.

  • Snapchat, c’est une application difficile à comprendre pour les plus de 20 ans, même de 12 ans, pour échanger des courts vidéos.
  • Look plus discret, avec deux caméras.
  • Permettent de prendre une photo avec des effets tridimensionnels, pour un effet wow dans les médias sociaux.
  • Permet d’enregistrer jusqu’à une minute de vidéo, contre 10 pour la version précédente.
  • Lors du lancement, la compagnie avait mal calculé la popularité des lunettes; après vendu 150 000 paires de sa première version, elle s’est retrouvée avec un stock de presque 40 millions USD de lunettes invendues fin 2017.
  • La troisième mouture sera plus exclusive, sera en métal, pas en plastique, avec un prix surprenant de 500$, presque deux fois le prix des Spectacles 2 (270$).
  • Serait un test pour expérimenter avec la réalité augmentée – ajouter des effets qui tiennent compte de la distance de l’objet, mais aussi qui peuvent interagir avec l’environnement – des bulles virtuelles qui éclatent quand elles touchent un objet réel dans l’image.
  • On peut les précommander dès maintenant pour les recevoir «à l’automne».

Un burger fait par un robot

Au restaurant Creator de San Francisco, c’est une machine qui prépare votre burger.

  • Le robot est fait par une grosse machine de 4 mètres 20 de long, avec 350 sensors, 20 ordinateurs, et 50 actionneurs (actuators) – levier, mécanismes, pompes…
  • Coupe pain brioché, le grille et le beurre
  • Au centre du robot il y a un espace réfrigéré qui contient la laitue, les cornichons, les tomates et les oignons, mais aussi deux sortes de fromages et 15 sauces qui peuvent être versées avec précision.
  • Le fromage et la salade sont râpés sur demande.
  • La viande est hachée pour que les fibres de la viande soient dans le bon sens quand on prend une bouchée!
  • 11 capteurs mesurent la température non seulement de la plaque chauffante mais aussi de l’air ambiant…
  • Burger coûte 6 USD, et est prêt en moins de cinq minutes, la machine peut en faire 130 à l’heure.
  • La compagnie est une filiale de la compagnie Alphabet, propriétaire de Google.
  • Il y a déjà une liste d’attente pour avoir le privilège d’être servi par un robot!

Instagram permettra de signaler la désinformation plus facilement

Le réseau social basé sur le partage de photos permettra bientôt de signaler le contenu qui est faux – les fake news. Une excellente nouvelle!

  • On pourra signaler les fausses déclarations de politiciens, images retouchées qu’on fait passer pour des vraies, recettes miracles…
  • Permettra d’entraîner une intelligence artificielle pour mieux comprendre comment les fausses nouvelles sont générées et partagées, et un jour, de les signaler plus rapidement à des humains qui pourront procéder à la décision finale
  • La même équipe qui vérifie les fausses nouvelles de Facebook (Instagram est une filiale de Facebook)
  • Ça pourrait donc aider à améliorer les fausses informations sur Facebook!
  • Un petit clic pour faire triompher la raison!

Auteur : pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.