reMarkable 2: ce qu’il faut savoir, premières impressions et unboxing

Tout ce qu’il faut savoir avant de se procurer la tablette en papier électronique reMarkable 2. Son boîtier d’aluminium, son écran plus réactif et son autonomie 3 fois plus longue en font une mise à jour… remarquable. La possibilité d’effacer en tournant le stylet, le support magnétique et le connecteur pour des fonctionnalités futures sont de beaux ajouts!

Avant de commencer: la reMarkable 2 n’est pas une tablette pour tout le monde. Il n’y a pas de jeux, pas d’application, pas de navigation sur le web!

C’est un produit avec un minimum de fonctions. Son stylet et son écran ont une friction qui ressemblent drôlement à celle du papier. On pourra y stocker des milliers de pages, et créer autant de carnets que l’on désire. C’est parfait des fichiers PDF et Epub à tête reposée. Avec une extension dans Chrome, on peut aussi y transférer des pages web. L’écran en papier électronique, sans scintillement ni éclairage, est très doux pour les yeux.

reMarkable 2: premières impressions

tablette remarkable 2 profil mince
  • La construction en aluminium est plus luxueuse que le modèle de première génération
  • Elle est vraiment mince, mais aussi un peu plus lourde
  • Il n’y a maintenant qu’un seul bouton, tout petit, pour démarrer la tablette. Pour passer d’une page à l’autre, il faut toucher l’écran.
  • Le papier réagit plus vite, tout me semble plus fluide
  • Le nouveau stylet n’a pas de rangement pour une pointe supplémentaire
  • Il faut acheter le Marker Plus pour effacer en retournant le crayon
  • Si on commande maintenant, on devrait recevoir sa tablette reMarkable 2 en novembre seulement!

Qu’est-ce qu’il y a dans la boîte?

Dans la boîte, il y a la tablette reMarkable 2, quelques dépliants de bienvenue et un fil de recharge USB C. C’est tout!

Le stylet Marker est dans une autre boîte, avec de 9 pointes de rechange dans un étui pratique de la taille d’une carte de crédit. Il n’y a plus de pointe de rechange dans le corps du nouveau Marker!

L’étui Folio est en polymère, qui semble moins chic que l’étui en feutre du modèle de première génération.

J’ai obtenu l’ensemble de départ (bundle) avec l’étui Folio en polymère et le stylet Marker de base. J’aurais dû commander le Marker Plus!

reMarkable 2: les différences

remarkable 2 vs 1 comparaison essai

L’écran est toujours de 10,3 pouces, de 1872 par 1404 pixels de résolution, mais la technologie passe de Eink Carta à CANVAS 2e génération. Elle consomme moins d’énergie, avec un taux de rafraîchissement plus élevé.

La version 2 fait un cm de moins en hauteur, mais un de large de plus que la première tablette. Si on sent qu’elle est plus mince, on constate aussi qu’elle est un peu plus lourde. Fini le plastique blanc: le boîtier est en aluminium gris très chic. La couleur de la bordure est plus près de celle de l’écran.

Il y a un nouveau connecteur dans le coin inférieur gauche. Ça ouvre de belles possibilités. Un chargeur, une base de transfert, du stockage externe?

Les boutons au bas de l’écran ont disparu. Il n’y qu’un seul tout petit bouton dans la reMarkable 2, qui sert d’interrupteur on/off.

Tableau comparatif reMarkable 1 vs 2

reMarkablereMarkable 2
BoîtierPlastiqueAluminium
Boutons41
Prix499 CAD599 CAD
Taille177 x 256 x 6,7 mm187 x 246 x 4,7 mm
Écran10,3 pouces, 1872 x 1404 pixels, E Ink Carta, 2028 niveaux de pression10,3 pouces, 1872 x 1404 pixels, CANVAS 2e génération, 4096 niveaux de pression
Poids350 grammes403,5 g (50 grammes de plus!)
Effacer avec le styletNonOui, avec Marker Plus
Aimants pour styletNonOui
Fichiers supportésPDF, ePubPDF, ePub
RAM et Stockage512 Mo DDR3L RAM, 8 Go de stockage1 Go LPDDR3 SDRAM, 8 Go de stockage
Connecteur externeNonOui
AutonomiePile 3000 mAhPile 3000 mAh, autonomie 3 x plus longue
Rechargemicro USBUSB C
Comparatif tablette reMarkable 2 vs reMarkable 1

L’interface est en anglais seulement. Le système est toujours basée sur le système Linux Codex.

Reconnaissance d’écriture

reconnaissance écriture remarkable 2 langues

Il est possible de convertir son écriture manuscrite en texte, avec une optimisation dans 33 langues, dont français Canada. La réussite de la conversion est très inégale. Elle dépendra grandement de son écriture!

Dans mon cas, il est souvent plus rapide de transcrire avec un clavier.

Une option intéressante est d’envoyer par courriel ses notes écrites à la main. Des messages avec une touche personnelle.

Effacer avec le stylet Marker Plus

tablette remarkable stylets marker

Belle nouveauté: avec la reMarkable 2 on peut effacer simplement en tournant le crayon, comme avec la gomme à effacer d’un crayon à mine. Mais ça ne fonctionne pas avec le stylet gratuit inclus! Il faut acheter le Marker Plus qui coûte 79 CAD. Il vaut mieux l’acheter en même temps que sa tablette: son prix régulier est autrement 149 CAD.

Étrange de faire payer un supplément aussi élevé pour un stylet qui augmente autant le plaisir d’utiliser sa tablette.

Bonne nouvelle: on peut effacer avec le stylet de la Boox Max3. Mais pas avec le stylet Lamy.

Autonomie plus grande

note manuscrite remarkable

Les deux modèles ont une pile de 3000 mAh. Mais l’utilisation d’un écran CANVAS de 2e génération permettrait de tripler l’autonomie, jusqu’à deux semaines d’utilisation.

La réponse de l’écran (son temps de latence) est aussi deux fois plus rapide. Tout semble beaucoup plus fluide!

Est-ce qu’on peut synchroniser deux tablettes reMarkable avec un même compte?

Pour l’instant, on ne peut malheureusement synchroniser en ligne qu’une seule tablette reMarkable par compte. Ceux qui ont le modèle de première génération doivent s’assurer de mettre à jour leur tablette puis de la déconnecter de son compte avant de passer à la reMarkable 2.

On pourra continuer d’utiliser sa tablette reMarkable avec un autre compte ou sans synchronisation dans les nuages.

Passer d’une à l’autre m’a pris moins de 2 minutes.

Quand vais-je recevoir ma tablette reMarkable 2?

La compagnie à choisi d’envoyer ses tablettes par groupe. Au moment d’écrire ces lignes, ceux qui commandent aujourd’hui feront partie de la batch 8, et devraient recevoir leur tablette en novembre, si tout va bien. On peut consulter l’horaire de livraison prévu ici. (Ma tablette devait être livrée en août, elle est arrivée mi-septembre.)

À l’achat, on a droit à une garantie de satisfaction de 30 jours. Des modèles « réusinés » de première génération sont offerts: on économiser 50 dollars.

Dans mon cas, le colis provenait de Hong Kong. La livraison par le service DHL à Montréal, Canada, a mis seulement 3 jours. (À partir de la réception du numéro de suivi par courriel.)

Pressé? La reMarkable originale (mon essai) est toujours en vente, avec livraison prévue en 6 à 8 jours au Canada.

P.

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.

2 thoughts on “reMarkable 2: ce qu’il faut savoir, premières impressions et unboxing

Comments are closed.