Catégories
Notes

Pixel 4, Pixelbook Go, Nest Mini 2: les nouveautés Made by Google 2019

C’est à New York aujourd’hui que Google a officiellement dévoilé le Pixel 4, l’ordinateur Pixelbook Go et le Nest Mini 2. Le niveau de surprise était faible, les annonces ayant été l’objet de plusieurs fuites.

De nouveaux Pixel Buds (en 2020)

Pixel Buds made by Google 2019

Une petite surprise toutefois – la présentation des nouveaux Pixel Buds, entièrement sans fil, décrits comme « des ordinateurs dans les oreilles ». Leur volume s’ajuste automatiquement en fonction de son environnement. Il ne seront toutefois offerts qu’en 2020, pour 179 USD. C’est probablement pour se positionner avant l’annonce des nouveau Airpods d’Apple…

Pixel 4

Le Pixel 4 incorpore un capteur radar pour détecter le mouvement, pour activer des options en bougeant la main au dessus du téléphone. C’est l’aboutissement des recherches du Projet Soli.

On peut activer l’assistant Google en serrant le téléphone, et faire plusieurs commandes consécutives sans répéter «OK Google». Plus de traitement des données se fait dans l’appareil, pour une réponse plus rapide et plus de sécurité.

L’application Recorder permet de transcrire en temps réel un enregistrement vocal. Reste à voir la qualité en français. La traduction se fait même en mode avion, sans connexion réseau.

Son écran a un taux de rafraîchissement 90 Hz, comme les derniers appareils OnePlus.

L’appareil a deux objectifs, un large et un téléphoto. Le «super res zoom» permettra d’avoir de meilleures photos, même si zoome en pinçant l’écran. On a mis de l’avant de l’amélioration des photos en basse lumière grâce à la fonctions de photographie de calcul (computational photography). La démonstration du mode nuit permettrait maintenant de voir non seulement les étoiles, mais aussi la voie lactée!

Il est en précommande dès aujourd’hui, à partir de 799 USD.

Pixelbook Go

Pixelbook Go Made by Google 2019

Le Pixelbook Go est peut-être l’appareil qui donnera envie à plus de gens de passer au Chromebook. Contrairement au Pixel Slate annoncé l’an dernier, un hybride tablette/laptop plutôt coûteux dont le développement a été arrêté 6 mois après son lancement.

Il ressemble drôlement au Macbook, il faut le dire. Mais il se distingue par son dos texturé qui ne devrait pas glisser des mains – même pour la personne la plus maladroite.

Magnésium léger, just black and « not pink ». Il pèse moins de 2 livres, fait 13mm d’épaisseurs et on annonce une autonomie de 12 heures. On a mis l’accent sur ses touches ultra-silencieuses.

Le prix de départ sera de 849 CAD, alors qu’il y a des Chromebooks d’entrée de gamme pour moins de 250 CAD.

Le système d’exploitation est simple et efficace. Ça peut être un ordinateur portable parfait pour quelqu’un qui veut simplement en utiliser un de temps en temps, sans avoir à l’entretenir ni se soucier des virus (il suffit de redémarrer en cas de problème).

Son écran de 13.3 pouces est offert en format HD or 4K, selon le processeur. Et il y a plusieurs configurations possible: Intel Core m3 i5, and i7, avec 8 ou 16 Go de RAM, et 64, 128 ou 256GB de stockage. (Le stockage plutôt bas se justifie par le stockage en ligne mis de l’avant par Google.)

Nest Mini 2

Très similaire au Google Home Mini, le Nest Mini 2 (son nouveau nom, Google ayant acheté Nest) a maintenant un petit trou à l’arrière, pour être suspendu sur un clou, comme un cadre.

On ajoute un micro supplémentaires, plus de puissance de calcul, pour que le traitement des données se fassent localement, plus rapidement.

Une nouvelle couleur est annoncée, bleu ciel.

Il sera offert à partir de 69 CAD (et souvent en solde pour moins).

Notes en vrac

  • On a annoncé que Stadia sera offert dès le 19 novembre 2019; l’ensemble de départ contiendra un contrôleur et trois mois d’abonnement au service Stadia Pro pour 169 CAD. Il en coûtera 11,99 mensuellement par la suite.
  • Le service de surveillance Nest Aware aura un prix mensuel unique peu importe le nombre d’appareil dès 2020.
  • Nouveaux routeurs, Nest Wifi, composés d’un routeur, et de points d’accès. Il permettrait l’intégration simple avec le système Philips Hue et de nombreux appareils connectés. Offert dès le 4 novembre à partir de 349 CAD.
  • La photographe Annie Leibovitz encensait la caméra du iPhone en 2011.

P.

Par pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.