Nouvelles technos – des écouteurs d’Apple à 779 dollars…

Apple qui lance des écouteurs à 779 CAD, l’hameçonnage fonctionne toujours, des voitures autonomes roulent à San Francisco, un drone avec une antenne de mite, une firme de sécurité piratée, les recherches Google de l’année pour le Québec et encore plus de nouvelles sur la technologie.

Des écouteurs Apple à 779 CAD

Le cadeau de Noël pour les amateurs de produits Apple très très sages? Les nouveaux écouteurs AirPods Max d’Apple, qui ont été annoncés par surprise cette semaine. Ils sont offerts pour la modique somme de 779 CAD, plus cher qu’un iPhone SE! Pour une centaine de dollars de plus, on a même un nouveau Mac Mini avec puce M1.

(Parlant de puce, ils n’auraient pas de puce U1 pour les localiser précisément.)

Contrairement aux Airpods, ce sont de gros écouteurs qui se portent sur la tête et entourent l’oreille. Ils promettent 20 heures d’autonomie, une annulation de bruit active, la spatialisation qui tient compte des mouvements de la tête et surtout, une expérience sonore magique, rien de moins.

Que dire du sac de transport, qui ressemble à un soutien-gorge?

Ceux qui trouvent que les écouteurs de Sennheiser (comme les Momentum 3 Wireless, au prix suggéré de 529 CAD, souvent en solde) étaient chers doivent s’étouffer en ce moment.

Hameçonnage: 26 pour cent des employés cliquent en Amérique du Nord

Les résultats du dernier test d’hameçonnage Gone Phishing Tournament organisé par Terranova et Microsoft ont été publiés. En Amérique du Nord, 26 % des employés seraient victimes d’un courriel d’hameçonnage et 18% (68% de ceux qui ont cliqué) ont ensuite partagé leur identifiant sur un site malicieux.

C’est plus que la moyenne mondiale: 20% environ vont cliquer sur un lien malicieux et 13,4% de ceux qui ont reçu le lien (environ 50% de ceux qui ont cliqué) on partagé de l’info.

La sensibilisation à l’hameçonnage ne coûte presque rien… Et peut éviter bien des problèmes à votre entreprise. Le rapport d’analyse comparative sur l’hameçonnage 2020 est gratuit.

Des voitures vraiment sans pilote roulent à San Francisco

Cruise (rien à voir avec Tom), une filiale de GM, a mis en ligne une vidéo où on voit une de ses voitures rouler sans conducteur derrière le volant à San Francisco. Ce serait la première entreprise à le faire en milieu urbain dense, où la conduite serait 40 fois plus complexe qu’en zone rurale. Conduire à San Francisco avec ses pentes abruptes, son tramway et sa circulation semble assez terrifiant!

Une personne reste toujours présente dans l’auto, qui peut freiner en cas d’urgence.

C’est une voiture autonome de niveau 4. L’étape suivante, le niveau 5, représente une voiture entièrement autonome.

Pour y arriver, il ne faut pas qu’investir des milliards de dollars. Il a fallu 5 années de tests, 2 millions de miles de conduite à San Francisco, 200 000 heures de conduite simulée PAR JOUR.

Bientôt c’est notre voiture qui nous conduira, et pas l’inverse. Pour vrai!

Un drone qui sent avec une antenne de mite

Une étudiante de l’Université de Washington a créé le Smellcopter, un drone qui détecte la source de composés chimiques dans l’air. Une invention qui pourrait servir à détecter les fuites de gaz ou la présence d’armes bactériologiques.

Sa particularité? Le drone utilise comme capteur une antenne de mite – la petite bestiole. Les cellules de l’antenne génère rapidement un signal électrique qui peut être analysé.

C’est évidemment un prototype: il faudra apprendre à interpréter et reprogrammer les signaux de l’antenne, mais c’est captivant comme concept!

On ne dit pas ce qui se passe avec la pauvre mite qui se fait couper son antenne…

Une firme de cybersécurité piratée

Une nouvelle assez surprenante: la firme de cybersécurité FireEye a été victime de piratage informatique. Comme si ce n’était pas suffisant, les pirates se sont emparés non pas des données de ses clients… Mais des outils spécialisés utilisés pour tester les défenses de ses clients.

L’attaque serait sophistiquée et sur mesure. Un groupe de pirates russes pourrait être derrière l’attaque.

Ce n’est pas la première ni la dernière firme de sécurité a se faire pirater. Même la NSA s’était fait voler son coffre à outil de piratage en 2016!

Une histoire à lire sur Cyberguerre. Le communiqué officiel est ici.

Top 10 des recherches Google au Québec

Une année qu’on va vouloir oublier, ce qui se reflète dans le top des recherches Google au Québec et au Canada pour 2020, qu’on décrit comme l’année « pourquoi » – une année où on a voulu comprendre ce qui nous arrive..

  1. Coronavirus 
  2. Zoom 
  3. Élections américaines 2020 
  4. PCU
  5. Martin Carpentier 
  6. Kobe Bryant 
  7. Air Canada stock 
  8. Panier Bleu 
  9. Point de presse Legault
  10. Écoles ouvertes

La recettes les plus populaire est celle du pain de Ricardo…

P.

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.