Firewalla, pare-feu pour toute sa domotique (et VPN personnel aussi)

Le Firewalla est une toute petite boîte qui sert de pare-feu puissant pour protéger tous les objets connectés à la maison, pas seulement votre ordinateur. Il est aussi rempli de fonctions avancées réjouissantes, dont un VPN personnel gratuit.

Parce que si vous avez des objets connectés – caméras de surveillance, ampoules ou même assistant vocal, j’ai une mauvaise nouvelle: vous êtes à risque d’attaque informatique.

Configuration du Firewalla

La configuration est simple avec la plupart des routeurs. Il n’y a qu’à brancher le Firewalla dans un port Ethernet et dans un port USB pour l’alimenter. Truc pratique: il y un port USB qui se trouve sur la plupart des routeurs.

Une page sur le site indique clairement les problèmes de compatibilités connus et les solutions pour les régler.

Le reste de la configuration se passe dans l’application. Le Firewalla prendra le contrôle de la distribution des adresses IP de chacun des appareils qui s’ajoutent à votre réseau. Il va intercepter les connexions douteuses ou anormales. On saura si quelqu’un en Pologne tente de se connecter à votre caméra de surveillance, par exemple! Une forme d’intelligence artificielle est utilisée pour être toujours à l’affût des nouvelles menaces.

Gestion parentale et notifications

En plus de nous protéger des attaques, il y des fonctions de gestion parentales avancées – autant pour bloquer les sites pour adultes que créer des horaires pour certains appareils. On pourra arrêter l’accès internet aux appareils des enfants la nuit. Il y a aussi une option pour bloquer les publicités. Avant de l’activer, pensez aux sites comme le mien, qui dépendent des pubs.

On pourra recevoir une notification chaque fois qu’un nouvel appareil se connecte. Une option permet de voir toutes les connexions à internet de la maisonnée. On pourra voir l’adresse de chaque site visité, mais aussi l’adresse IP de chacun des éléments (images, publicités…) qui composent les pages!

VPN personnel gratuit

Une option fantastique permet de créer un réseau VPN personnel gratuit. On pourra établir une connexion sécurisée entre son téléphone ou son ordinateur et son Firewalla avec le protocole OpenVPN. On pourra ainsi naviguer de façon sécuritaire, comme si l’on était chez soi, partout dans le monde. Ça augmente sa sécurité quand on se connecte à des réseaux wifi publics ou consulter des sites canadiens de l’étranger.

Social Hour pour décrocher d’internet

Autre fonction toute simple, la fonction « heure sociale », qui bloque en un clic l’accès aux réseaux sociaux pour une heure, question de jaser en personne!

Les options avancées sont nombreuses, comme le balayage des ports de son réseau: si tout va bien, notre réseau devrait être indétectable de l’extérieur.

Acheter un Firewalla ou remplacer son routeur?

Il faut le dire, beaucoup de routeurs récents, comme le Deco M9 de TP-Link, ou le Eero, intègrent aussi des fonctions de pare-feu et d’antivirus. Un abonnement payant toutefois est nécessaire pour le service (après 2 ans dans le cas du Deco).

Si votre routeur date de quelques années, il pourrait être plus intéressant de remplacer votre routeur actuel. Surtout s’il ne suffit plus à la demande de tous les objets connectés à la maison! On pourra se procurer un routeur moderne et performant avec le standard Wifi 6.

Pour le geek ou l’amateur de techno (oui, toi!) qui veut mieux protéger son réseau, ça peut être une option drôlement intéressante. Surtout que le Firewalla ne coûte qu’un très raisonnable 109 USD pour le modèle rouge. Pour entreprises, il y a un modèle bleu plus performant, et un nouveau modèle Gold, qui intègre un routeur. Il n’y a pas d’abonnement à payer. Surtout, son code est ouvert. Il devrait donc s’améliorer avec le temps, avec de nouvelles fonctionnalités de sécurité et de protection de vie privée.

P.

Il est possible de créer un pare-feu similaire avec un Raspberry Pi, un mini ordinateur qui coûte autour de 60 CAD. Mais il faudra en assurer la gestion et la mise à jour soi-même.

Ce billet est un complément de ma chronique présentée à l’émission Planète techno sur ICI-Explora. Vous pouvez regarder la chronique en cliquant ici.

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.