Un clavier sans fil vintage

Vinpok Rymek Retro Dual Mode Mechanical Keyboard clavier sans fil bluetooth

J’ai une obsession particulière pour les claviers. Et quand j’ai découvert le clavier mécanique rétro Rymek de Vinpok, j’ai eu de la difficulté à contenir mon enthousiasme. À l’usage, il procure beaucoup de plaisir! Il devrait réjouir autant les nostalgiques de la dactylo que ceux qui cherchent un clavier stylé qui servira autant pour son ordinateur que son téléphone ou sa tablette.

Pas que pour le look

Si le clavier ressemble à une dactylo, ce n’est pas que pour le look vintage! C’est un clavier tout ce qu’il y a de plus moderne!

Le support à feuille sert à poser son téléphone ou sa tablette et le garder à un bon angle.

Le levier à gauche, qui servait à changer de ligne dans les dactylos, n’est pas que décoratif: on l’actionne pour changer de mode de connexion, c’est-à-dire passer de son ordinateur à son appareil sans fil. C’est super efficace pour répondre à un texto dans son téléphone, puis continuer de taper à l’ordinateur à la vitesse de l’éclair.

De même, la molette à droite, qui faisait avancer la feuille, sert à changer le volume et à mettre en pause la musique. La position horizontale du bouton est parfaite.

Avec ou sans fil

Vinpok rétro clavier mécanique dactylo
Élégant!

Le clavier à une pile rechargeable intégrée, on pourra l’utiliser sans fil pendant 50 heures. Il y une entrée micro-USB (… pas USB C) de chaque côté, pour que le fil passe d’un côté ou de l’autre. J’aurais aimé une sortie USB standard pour recharger un appareil (une fonction vraiment pratique sur beaucoup de claviers, dont le Tactile Pro 4 de Matias et beaucoup de claviers de gaming).

On peut associer le clavier avec 3 appareils Bluetooth, et passer d’un à l’autre avec les touches F1 à F3.

Les touches ont la forme de touches de dactylo, ce qui réjouira les nostalgiques âgés. Les touches sont mécaniques, plus précises, mais qui font un léger clac-clac quand on tape (pour les connaisseurs: les interrupteurs sont de type bleu/brun). Personnellement, j’adore! Mais leur surface me elles me semblent légèrement glissantes: la rétroaction est un peu différente de celle des claviers d’ordinateurs. Je m’y suis habitué rapidement. L’angle du clavier est fixe – il n’y a pas de pattes pour le surélever au besoin. Je m’y suis fait vite.

Le clavier est aussi rétroéclairé, avec 5 niveaux d’intensité et des effets de clignotement. C’est pratique et joli pour taper le soir ou dans une pièce sombre.

Une solution mobile minimaliste?


Avec un clavier aussi inspirant, je me disais qu’il serait parfait pour écrire dans les cafés avec beaucoup de style, comme avec le Freewrite. C’est possible, mais comme il est plutôt volumineux, il ne glisse pas très bien dans un sac. De plus, le support pour téléphone et le levier vont se détacher, et les touches seront exposées. Je considère me procurer l’étui de transport proposé par la compagnie, mais une capote rigide (comme il s’en faisait pour les dactylos portables) serait une option vraiment intéressante.

Le clavier Vinpok Rymek Retro Dual Mode Mechanical Keyboard, aussi fonctionnel qu’élégant, coûte autour de 230 CAD. Il est offert en noir (le choix plus austère, mais le plus classique!) en blanc et en caramel blanc (pour les gourmands). Un peu plus cher qu’un clavier standard, mais vous taperez avec style!

Si vous êtes curieux, la compagnie Vinpok propose plusieurs autres produits astucieux!

Auteur : pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.