Archives de catégorie : Critique

Dyson Pure Cool Link: fraîcheur, moins d’allergie et contrôle par le Web

Dyson Cool Link purificateur

Vous connaissez probablement les ventilateurs Dyson Air Multiplier, sans hélice apparente, qui déplacent l’air ambiant avec un anneau dans lequel on peut passer sa main sans danger.

Le modèle Pure Cool Link ventile, mais c’est aussi un purificateur d’air qui répond aux normes HEPA, qui filtre 99,97% des particules ambiantes (selon le manufacturier). De quoi se rafraîchir et diminuer les symptômes de ses allergies.

Mais la touche techno, c’est que l’appareil peut se Continuer la lecture de Dyson Pure Cool Link: fraîcheur, moins d’allergie et contrôle par le Web

J’utilise l’extension Strict Workflow pour me concentrer, vous ne devinerez JAMAIS ce qui va arriver!

Strict Workflow Pomodoro

Il est difficile de se concentrer quand on tente de travailler sérieusement sur Internet. La tentation de jeter un petit coup d’oeil sur Facebook, Twitter ou de se perdre sur sites sacs de chips et les sites lol/wtf/omg peut être très très forte. C’est suffisant pour qu’écrire un petit texte – quelque chose qui devrait durer 30 minutes gros max – prenne des heures.

J’ai trouvé une solution presque miracle: Continuer la lecture de J’utilise l’extension Strict Workflow pour me concentrer, vous ne devinerez JAMAIS ce qui va arriver!

Écouteurs RHA T20i: le bonheur dans les détails

RHA T20i écouteurs

Les gros écouteurs sans fil sont populaires, mais de bons petits écouteurs avec fil restent un choix sûr, sans pile à recharger, sans coupure ni interférence…

J’ai beaucoup de plaisir à écouter de la musique avec les écouteurs RHA T20i. Plusiers petits détails les distinguent des écouteurs pas chers, fragiles et d’une Continuer la lecture de Écouteurs RHA T20i: le bonheur dans les détails

L’aspirateur robot Roomba 980

Depuis mon premier Roomba, je ne peux plus me passer d’un aspirateur-robot, qui s’applique à éliminer les poussières chez moi quand je n’y suis pas.

Et pourtant, j’ai fait Wow! en découvrant le nouveau Roomba 980. Presque tout est amélioré.

Le nettoyage est beaucoup plus rapide: la pièce est maintenant analysée pour éviter des vas-et-vient inutiles. Et le retour à la base de recharge quand la pile faiblit se fait presque en ligne droite.

Un mode pour passer deux fois l’aspirateur est conseillé pour ceux qui ont des animaux domestiques ou simplement pour s’assurer d’un ménage plus en profondeur. Il y aussi un mode écono, plus silencieux, si vous devez rester à la maison pendant que Roomba travaille.

En plus, vous pouvez configurer les préférences, programmer l’horaire de nettoyage automatique, mais aussi le démarrer quand vous voulez, où que vous soyez, avec une application. Le démarrage à distance est plus pratique qu’on l’imagine si vos horaires ne sont pas fixes (c’est mon cas!).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les brosses de nettoyage sont maintenant des rouleaux de caoutchouc rigide; fini les cheveux pris dans les brosses. Les filtres sont aussi améliorés: la poussière accumulée dans le bac du modèle 980 me semble même plus fine que celle de mon vieux modèle 770.

L’aspirateur fait moins de 10 centimètres, ce qui lui permet de passer sous la plupart des meubles. Mais je m’assure de ramasser ce qui traîne sur le plancher avant de démarrer le Roomba, pour éviter qu’il ne s’étouffe dans un bas.

Dans la boîte, il y a deux bornes infrarouges qui servent de mur virtuel pour empêcher l’accès de son aspirateur à certaines pièces (il n’a pas besoin de mur virtuel pour éviter les chutes dans les escaliers).

Combien ça coûte, le bonheur d’être délivré de la corvée d’aspirateur avec la crème de la crème d’iRobot? C’est là où le balai blesse: autour de 1100$ canadiens (le taux de change est meurtrier). Si votre budget est serré et que vous n’avez pas envie de démarrer par Internet votre aspirateur, des modèles moins sophistiqués sont moins chers…

P.

P.S.: En passant, mon Roomba 770 fonctionne encore bien après un changement de pile et une mise au point par un technicien. Ce sont des aspirateurs coûteux… Mais peuvent vous servir longtemps!

Suivre son poids avec le pèse-personne connecté Withings

On parle souvent de la tendance des objets connectés, et on se demande si c’est seulement un gadget.

Le pèse-personne connecté Smart Body Analyzer de Withings est pour moi un source de motivation qui me supporte dans mon objectif d’éliminer (au moins gérer!) le petit gras qui s’est accumulé autour de ma taille avec les années.

L’affichage indique le poids non seulement du moment, mais aussi la tendance des 8 derniers jours, un meilleur indice de vrai perte de poids – l’importance des fluctuations quotidiennes est minimisée.

J’ai ainsi pu voir ma petite prise de poids pendant le temps des fête, mais aussi la perte de poids causée par le CES.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais le Smart Body Tracker ne mesure pas que le poids et le pourcentage de gras. Il mesure aussi le rythme cardiaque, ainsi que le niveau de Co2, d’humidité et la température de la pièce. Et pourquoi pas, la météo est affichée par la balance… Ne manque plus que la balance publie sur Facebook et Twitter nos données si on Lgagne du poids au lieu d’en perdre.

Les profils de 8 utilisateurs peuvent être enregistrés.

(Fini le temps où j’inscrivais mon poids au marqueur effaçable sur la fenêtre de ma salle de bain, ce qui faisait bien rire mes amis.)

Si on utilise une des très élégante montres Activité de Withings – une montre qui ressemble un peu à une montre Swatch, avec des aiguilles, avec un cadran supplémentaire pour mesurer le pourcentage d’activité quotidien atteint, la balance affiche aussi le nombre de pas effectués la veille – se rappeler qu’il faut bouger aussi!

Évidemment, on peut consulter les données dans son téléphone, sous forme de jolis graphiques. Et c’est simple: une fois la configuration de base faite avec son téléphone (par Bluetooth), les données enregistrées par la balance sont transmises directement par wifi au serveurs de la compagnie, sans avoir besoin de garder son téléphone à proximité. Il faut penser à remplacer 4 piles AAA au 8 mois environ.

Le Smart Body Analyser est environ 200$ canadien. Mais combien vaut un corps de rêve?

P.

Kapture, la fin des “C’est pas ce que j’ai dit!”

Bracelet enregistreur Kapture

Il vous est certainement déjà arrivé de vous engueuler avec votre chum ou votre blonde sur le thème ” C’est pas ce que j’ai dit”!

Et il y a certainement un moment où vous auriez aimer enregistrer:

  • Une promesse qu’on vient de vous faire
  • Une phrase brillante
  • Un mot d’enfant
  • Un bruit bizarre que vous avez entendu
  • Ce que vous disiez vraiment après avoir perdu le fil de la conversation…
  • Sauvegarder rapidement quelque chose que vous venez d’entendre…

C’est possible avec le bracelet Kapture, qui enregistre en continu la dernière minute du son ambiant; taper deux fois sur le bracelet permet de conserver ce fichier audio. Ce n’est pas pensé pour réécouter toute sa journée, ou enregistrer secrètement des conversations.

Une lumière verte qui clignote régulièrement indique que le bracelet est en fonction. La sauvegarde de l’enregistrement est confirmé par deux vibrations. Il n’y a pas de boutons ou de fonctions supplémentaire. Le look du bracelet est inspiré des vieux micros de radio.

Un fichier audio est ensuite transféré dans votre téléphone par Bluetooth – et vous pouvez l’éditer, l’étiqueter (l’associer à une catégorie comme                  Inspirant, Informatif, Musique, Amusant…), associer une photo au clip audio, et évidemment, le partager sur les réseaux sociaux.

Tout n’est pas au point:

  • “le double tap” pour enregistrer demande un certain doigté
  • le transfert du fichier audio au téléphone peut prendre quelques minutes
  • l’édition du fichier audio sur Android ne fonctionne pas toujours
  • le micro omnidirectionnel enregistre aussi le bruit ambiant
  • l’application n’est qu’en anglais pour l’instant
  • il faut charger le bracelet chaque jour

Le bracelet enregistreur Kapture est 129 US$, et offert en plusieurs couleurs.

P.