Archives par mot-clé : Google

Google Pixel XL – notes supplémentaires

J’utilise le Pixel XL depuis son lancement, voici quelques notes.

  • Il roule déjà Android 7.1, alors que les autres manufacturiers commencent à proposer la mise à jour vers Android 7. Et répondre à ses notifications simplement en y touchant, sans avoir à quitter une application, c’est vraiment agréable.

Continuer la lecture de Google Pixel XL – notes supplémentaires

Téléphones Pixel de Google – les points à retenir

Google a annoncé aujourd’hui deux nouveaux téléphones Pixel, qui remplacent sa gamme Nexus. Comme prévu, les téléphones seront offerts en deux modèles – le Pixel (5 pouces) et le Pixel (5,5 pouces), avec un le nouveau processeur performant Snapdragon 821 (la plupart des téléphones porte-étendard actuel ont le Snapdragon 820).

Intégration de Google Assistant

C’est le premier téléphone qui va intégrer Google Assistant; on pourra poser des questions plus facilement à son téléphone… Une fonction qui sera plus intéressante au Québec quand  Continuer la lecture de Téléphones Pixel de Google – les points à retenir

Des nouveaux Nexus de Google

Google a présenté hier les nouveaux téléphones Nexus – des appareils qui représentent un certain idéal selon Google, qui se veulent une référence de l’expérience Android pure, sans les ajouts parfois douteux des manufacturiers. Jetons un coup d’oeil sur les caractéristiques…

Nexus 6P

  • Boîtier en aluminium, écran d’une résolution WQHD (plus qu’HD) de 5,7 pouces de diagonale; c’est donc un gros téléphone (iPhone 6S + = 5,5 pouces)
  • Prise de type USB C, prise réversible; ça sent la fin pour le micro USB
  • Caméra de 8 Mégapixels pour les selfies (l’importance des selfies!)
  • Une pile de 3450 mAh (contre 2750 mAh pour le iPhone 6S +); est-ce qu’on peut rêver à une autonomie de 2 jours?
  • Capteur d’empreinte digitale au dos, l’endroit où on pose son doigt naturellement quand on tient un téléphone de grande taille
  • Capteurs de l’appareil-photo avec pixels plus grands, pour collecter plus de lumière; on ne s’est gêné pour les comparer en basse lumière avec le iPhone S6
  • Deux haut-parleurs à l’avant
  • Vidéo 4K; et le téléphone permet de créer de brefs vidéos
  • « Sensor Hub » détecte mouvements, avec consommation énergétique minimale, et attends commande « OK Google »
  • À partir de 699$ du site de Google, pour le modèle de base avec 32 Go de stockage, déverrouillé, pas une aubaine! Précommande au Canada bientôt.

Nexus 5X

  • Mise à jour du téléphone Nexus 5 conçu par LG, avec écran HD de 5,2 pouces
  • Filme en 4K, caméra frontale 5 mégapixels
  • Capteur d’empreinte digitale
  • Connecteur type C
  • En précommande du site de Google, 499$ (modèle 16 Go), livré fin octobre (précommande imminente au Canada)

Au États-Unis, on offre d’une 2e années de garantie « Nexus Protect », incluant protection contre les accidents; remplacement des appareils en aussi peu que 24 heures – pour 59$ et 89$

Android 6 Marshmallow

Android 6.0 Marshmallow améliore l’interface et accélère le démarrage des applications en observant l’heure à laquelle on les ouvre normalement.  Et on promet aussi une meilleure gestion de l’énergie – Android 6.0 apprends les habitudes et met en mode sommeil plus profond, ce qui pourrait augmenter de 30% l’autonomie de son appareil.

Un minimum d’applications sont préinstallées.

  • La mise à jour Android 6 offerte aux appareils Nexus 5 et plus dès la semaine prochaine.

Nouveaux appareils Chromecast

35$ pour le Chromecast TV, une alternative très abordable à l’Apple TV

Un nouveau Chromecast pour l’audio, dont la forme est inspirée d’un disque vinyle, qui se connecte par prise 1/8, RCA ou optique à la prise auxiliaire de votre chaîne stéréo ou des haut-parleurs. Le Chromecast audio tire son contenu directement du Web, pas du téléphone; contrairement à la diffusion Bluetooth, la musique ne sera pas interrompue par les notifications ou les appels. C’est beaucoup moins cher, mais pour l’instant, ça ne remplacera pas un système Sonos: l’option pour contrôler plusieurs haut-parleurs en même temps (l’option « multipièce ») n’est pas encore disponible.

Pixel C – C pour « convertible »

Plutôt qu’un nouveau Chromebook Pixel, Google a dévoilé le Pixel C, une tablette avec clavier intégré, d’un principe qui rappelle l’ordinateur Surface de Microsoft. La pile du clavier dure des semaines et est rechargé automatiquement par la tablette par induction. L’écran d’un résolution de 2560*1800 pixels. Elle sera en magazin à temps pour les fêtes, à partir de 499 US$ pour la tablette seule… Le clavier étant en option à 149 US$.

OS X El Capitan

La mise à jour gratuite d’OS X El Capitan devrait commencer à être proposée aux utilisateurs de Mac dans le courant de la journée. J’en connais qui ont été échaudés par des problèmes lors de l’installation d’iOS 9 dans leur iPhone qui vont attendre un peu avant de l’installer…

P.

OnHub, le super routeur de Google

Vous pouvez écouter ou réécouter ma chronique sur le sujet à Énergie le matin en cliquant ici.

Ne vous précipitez pas au magasin tout de suite, mais j’ai une mauvaise nouvelle pour vous: à moins de l’avoir changé récemment (moins de 3 ans), votre routeur sans-fil est probablement désuet. vous pourriez mieux profiter de votre connexion internet en le remplaçant.

Il y a quelques années, on avait un ordinateur sans fil, un téléphone, une tablette; on naviguait sur le Web, on prenait ses courriels, c’était pas mal tout. Aujourd’hui? C’est des ordinateurs, des tablettes, des téléphones, la télé intelligente, le Apple TV (ou le Roku) pour écouter des séries et des films en HD, une caméra de surveillance, la console de jeux pour jouer en réseau… Votre routeur pépère peut bien planter régulièrement à tenter de partager la connexion efficacement entre tous ces appareils.

(Si vous n’avez toujours qu’un ordinateur et un téléphone et que votre connexion va bien, vous venez de vous sauver de l’achat d’un routeur!)

La technologie a beaucoup évolué: les routeurs utilisent maintenant le protocole AC (plus performant), utilisent les fréquences 2,4 et 5 Ghz, et ont aussi plusieurs antennes qui optimisent le signal à l’émission et à la réception (le OnHub en a 13). Les routeurs haut de gamme peuvent même servir plusieurs appareils en même temps sur des fréquences différentes, plutôt qu’à tour de rôle. Ça peut faire une énorme différence de performance. Mais voilà, configurer et bidouiller dans un routeur n’est pas une activité passionnante pour la majorité des gens… Et c’est là que le OnHub, un super routeur de Google arrive.

OnHub arrive

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Inutile de démarrer son ordinateur pour configurer le OnHub, il n’y a installer l’application GoogleOn pour iOS et Android. Elle détecte le routeur, et le routeur diffuse une mélodie (!!!) pour confirmer l’association avec le téléphone. Pas besoin de refaire cette opération pour chaque nouvel appareil: on choisit ensuite le nom et le mot de passe de son réseau sans-fil. Rien n’empêche d’utiliser le nom de réseau et le mot de passe de votre ancien routeur, pour ne pas avoir à reconnecter tous vos appareils.

Une fois configuré, l’application permet de voir le nombre d’appareils connectés et leur consommation de données au cours de la dernière heure ou des 7 et des 30 derniers jours: vraiment utile pour identifier ce qui fait exploser votre forfait. « Appareil inconnu » ne dit pas grand chose, et pour l’instant on ne peut ni renommer ni bloquer l’accès d’un appareil, ce qu’on peut faire avec les routeurs Linksys et Netgear. On peut aussi prioriser la connexion à un appareil pour un certain temps – pour éviter les coupures pendant un session de gaming en réseau ou pendant un appel conférence (même si quelqu’un d’autre regarde un film par Internet).

Une autre option permet un diagnostic de la connexion internet du routeur (celle de votre fournisseur de service), mais aussi de la qualité de la connexion du routeur à votre téléphone: une façon simple pour voir si la connexion est suffisante pour écouter des vidéo HD sans coupure, mais aussi d’identifier les zones mystérieuses où la connexion est mauvaise dans la maison (ça arrive avec le meilleur des routeurs).

Sans faire de tests comparatifs scientifiques, la connexion du OnHub me semble aussi bonne que celle des routeurs haut de gamme que j’ai essayé précédemment.

Potentiel caché?

Le OnHub est pensé pour être performant et simple d’utilisation: c’est réussi. Mais pour les utilisateurs avancés, il n’y a qu’une sortie Ethernet: comment vais-je brancher mon bridge Sonos, mon téléphone Ooma et mon système domotique Sinope? (D’accord, le bridge Sonos n’est plus nécessaire)… Le OnHub est de l’école « tourné vers le futur », délaissant les appareils qui demandent un branchement. Et on ne peut pas non plus créer des réseaux pour différentes fréquences (2,4 Ghz, 5 Ghz…) ou des réseaux d’invités. Mais j’imagine que bien peu de gens utilisaient vraiment ces options. Et pour l’instant, le port USB ne sert à rien – on ne peut y brancher un disque dur pour en partager le contenu.

Si on ajoute le haut-parleur intégré dans le routeur et la compatibilité avec les standards domotiques Zigbee et Weave, il est évident que des mise à jour (qui sont automatiques) vont ajouter des fonctionnalités qui vont augmenter l’intérêt du OnHub.

Si c’était un routeur autour de 150$, je le recommanderais sans réserve; mais le OnHub est 269$. Un bidouilleur peut se procurer un routeur performant moins cher, qui offre des aujourd’hui plus de fonctionnalités… Mais qui a vraiment envie de bidouiller dans son routeur?

P.

Techno du 01/09 – Chromebook, Chrome sans pub, routeur OnHub

Chromebook Acer 15 pouces

Un Chromebook, pour qui, pourquoi

Vous pouvez écouter ou réécouter la chronique en cliquant ici.

Votre ordinateur portable bat de l’aile, il est vieux, sa pile ne tient plus, vous avez envie de changer? Il y a les MacBook, les portables Windows… Mais aussi les Chromebooks.

Ordinateurs portables qui utilisent un système d’exploitation basé sur le navigateur Web Chrome de Google. Si vous utilisez déjà Chrome, en entrant vos coordonnées Google, vous retrouvez immédiatement vos signets et vos extensions dans votre Chromebook. Si vous utilisez beaucoup les services Google, vous allez vous retrouver tout de suite!

  • Démarrage en moins de 10 secondes
  • Très sécuritaire; on peut créer des comptes pour plusieurs utilisateurs (chacun avec son mot de passe Google)
  • Prise HDMI pour relier dans un téléviseur, lecteur de carte SD, prise USB pour souris ou lecteur de disque externe
  • Pas de virus, pas d’entretien (il n’y a qu’à redémarrer une fois de temps en temps)
  • Clavier simplifié, avec grosse touche (celle du caps-lock) pour chercher directement dans Internet
  • Parfait pour quelqu’un qui a seulement besoin d’aller sur internet
Les inconvénients des Chromebooks:
  • Disque dur de 16 Go seulement (contre 500 Go ou même 1 To); mais 100 Go de stockage en ligne est offert pour deux ans; vos données sont sauvegardées automatiquement dans les nuages (les documents dans Google Docs, les photos dans Google Photos etc). Une amie s’en est fait volé un en voyage – elle n’a rien perdu de ses documents
  • Vous ne pouvez pas installer de logiciels, seulement des extensions. Pas de jeux, pas de Word (même si vous pouvez utiliser sans problème la version en ligne), pas de Photoshop.
  • Pensé pour être connecté à Internet. On peut l’utiliser sans, mais comme les données sont par défaut dans les nuages, il faut penser à sauvegarder ses données dans son ordinateur.

Il y en a des grands et des petits de différentes marques. Pour la maison, il y a le modèle de 15 pouces d’Acer, avec écran plein HD, jusqu’à 9 heures d’autonomie, de bons haut-parleurs. Trop gros pour être transporté dans un sac à dos, mais comme deuxième ordinateur, pour les enfants (qui ne peuvent pas installer de jeux!). Et il est 349$!

Vous n’avez pas gagné un iPhone 7

 

Je la vois circuler, des amis et des collègues me demandent si c’est vrai… Mais non, vous n’avez pas été invité à tester le iPhone 7: c’est de la publicité très douteuse, une arnaque. Fermez la fenêtre sans vous demander « et si »…

Bientôt la fin des publicités désagréables?

À partir d’aujourd’hui, si vous utilisez le navigateur Web Chrome (et que vous faites vos mise à jour), vous devriez voir moins de publicités en Flash désagréables. Flash était révolutionnaire, mais c’est maintenant un standard désuet, remplacé par le standard HTML5 – qui est moins lourd et va moins drainer la pile de votre ordinateur portable.

Le routeur OnHub de Google en vente

Le OnHub, un routeur conçu par Google en collaboaration avec TP-Link arrive en magasin. Il est beau (pensé être visible pour augmenter la portée, pas pour être caché dans une armoire), performant, conçu pour simplifier la vie des utilisateurs: la qualité du WiFi est au coeur de notre vie numérique à la maison; si votre routeur date de plusieurs années… Un nouveau routeur peut changer votre vie. Mais il n’est vraiment pas donné – 269$. Est-ce la simplicité d’utilisation en vaut le coup (et le coût?)? que  J’ai vraiment hâte de l’essayer et de vous en reparler.

P.

Nouvelles technos: forfait cellulaire, Google Photos, meilleur WiFi, écouteurs Star Wars

droits

Pour beaucoup de gens, c’est le moment de renégocier son forfait cellulaire

À partir d’aujourd’hui, vous pouvez enfin magasiner un nouveau forfait sans pénalité si vous étiez pris avec un vieux forfait de 3 ans. Ça vaut vraiment la peine! Et vous pouvez même changer de fournisseur si vous n’êtes pas content. Parlez-en aux gens qui sont moins techno, vous pouvez leur faire facilement économiser 10, 20$ par mois en options qui font maintenant partie des forfaits. Et vous économisez si vous apportez votre propre téléphone.

  • Google Photos, qui permet de stocker gratuitement un nombre illimité de photos de moins de 16 mégapixels ou de vidéos HD, de votre téléphone, votre ordinateur, même de votre numériseur. Le moteur de recherche est particulièrement impressionnant: les photos sont automatiquement identifiées par lieux, mais aussi par ce qu’elles représentent: voitures, chat, nourriture… Essayez, si vous ne craignez pas ce que Google peut faire avec ces données…

linksys-li-EA8500-1

  • Le super routeur EA8500 MU-MIMO de Linksys, qui permet de gérer plusieurs appareils en même temps plutôt qu’à tour de rôle. Chaque appareil connecté a non seulement 100% de l’attention du routeur (ce qui pourrait jusqu’à tripler la vitesse des transferts), mais détermine les quatre meilleures antennes pour établir la connexion optimale (le routeur en a 8 – quatre à l’intérieur, quatre orientables à l’extérieur). Ce n’est pas donné (299$ canadiens), mais si vous avez beaucoup d’appareils chez vous… Ça pourrait complètement changer votre vie.

BONUS: d’autres suggestions de routeurs performants de Linksys et de D-Link.

Linksys RE6700 AC1200 AMPLIFY Dual-Band Wi-Fi Range Extender - HeroImage

  • Si ça ne suffit pas, vous pouvez considérer un relai pour votre connexion pour étendre la portée de votre réseau. Il faut placer le relai dans un endroit où il y a encore du signal – entre l’endroit où vous aimeriez en avoir et l’emplacement de votre routeur… Il y en a de tous les prix, les plus abordables seront moins performants (pas de protocole WiFi AC) et n’auront pas prise audio. (Le modèle RE670 est dans les plus haut de gamme à 139$ canadien)

Collection_2048x2048

Une idée de cadeau pour la fête des Pères

Une paire de haut-parleurs sans-fil Sonos Play:1 en solde, 379$ au lieu de 438$. Ils sonnent bien et sont puissants pour leur taille, on peut en mettre un (ou deux) sur la terrasse… Et on peut y faire jouer toute notre musique numérique.


Vous pouvez entendre cette chronique en différé au Snooze à NRJ Gatineau; j’ai aussi couvert certains sujets à RDI Matin Week-End.

P.

Nouvelles technos du 22 avril 2015

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous pouvez écouter ce billet (en direct à 8h10 ou après, quand vous voulez, où que vous soyez!) sur le site du Snooze de NRJ Gatineau-Ottawa.

Une bonne nouvelle pour ceux qui lisent des magazines: le service Next Issue est maintenant en français…

C’est un service auquel je suis abonné depuis un bout, qui est comme un Netflix pour les magazines; il permet de lire dans sa tablette autant de magazines qu’on veut! On peut choisir dans une centaine de magazines en anglais, et une vingtaine en français (Géo Plein Air, L’actualité, Protégez-Vous, Québec Science, Sélection du Reader’s Digest…) pour 9,99$ par mois, moins cher que 2 magazines en kiosque. Le plus beau: il n’y a rien qui se retrouve dans le bac de recyclage. On peut essayer le service, il y a 30 jours d’essai gratuit. C’est super pratique pour avoir de la lecture en masse en voyage, sur la plage, ou simplement sur son balcon avec le beau temps qui revient.

2015-04-20_19-15-30

Et si vous voulez savoir à quel point Google sait tout sur vous…

On peut consulter toutes les recherches qu’on a faites sur Google, en suivant le lien history.google.com, depuis qu’on utilise un compte Google. Et il y a des statistiques amusantes. J’ai découvert que j’ai fait plus de 20 000 recherches sur Google, plus de 76 par jour certaines journées. Si on clique sur « Afficher plus de tendances » on a plus de détails, donc ce qu’on a cherché le plus souvent. Je ne vous dis pas quoi pour moi, c’est gênant.

Bientôt, les Norvégiens ne pourront plus écouter la radio FM

En 2017, la Norvège va abandonner la diffusion sur la bande FM et AM… Mais pas de crainte: non seulement ils pourront toujours écouter la radio, mais elle sera de meilleure qualité. Ils vont passer à la radio numérique (DAB, Digital Audio Broadcast); une transition similaire à celle de la télé analogique à la télé numérique HD! Étrangement, la radio numérique a été testée au Canada, mais ça n’a pas décollé, probablement par manque de lecteurs compatibles. Le CRTC n’a pas renouvelé les licences DAB après 2012. On souhaite que ça revienne: de la radio sans interférence, de qualité CD, ça sonne bien!

On continue de voyager avec quelque chose de vraiment geek: chauffer sa maison avec des serveurs informatiques.

Ne plus avoir à payer pour son chauffage, c’est le rêve de bien du monde. Aux Pays-Bas, c’est possible grâce à la compagnie Nerdalize, qui installe chez vous des serveurs informatiques (qui ressemblent à des calorifères) qui vont chauffer votre domicile par la chaleur qu’ils dégagent en traitant des données. Normalement, ces serveurs doivent être dans des grandes salles climatisées parce qu’ils chauffent trop. Ça permet d’offrir le traitement de données aux entreprises qui en ont besoin à 50% moins cher, et de façon plus écologique, et surtout, d’économiser sur votre chauffage. La grande question: on fait quoi pour climatiser l’été quand il fait chaud?

P.