Solutions créatives pour extraire une carte SIM


Même si je suis plutôt (certains diront « trop ») méthodique quand vient le temps de faire mes valises, il m’arrive régulièrement d’oublier des accessoires (j’ai par exemple oublié le chargeur de mon rasoir lors de mon voyage en Chine… que j’avais négligé de charger avant mon départ).

Une chose qu’il est bête d’oublier est la petite pinouche métallique pour extraire les cartes SIM de son téléphone. Situation catastrophique quand on veut essayer une puce de voyage envoyée par une compagnie sympathique. (Un extracteur devrait être inclus dans l’emballage, ce serait vraiment pratique!)

C’était pour une situation de survie extrême. Comment allais-je m’en sortir? J’ai réfléchi, regardé partout dans ma chambre, fouillé dans mon sac et j’ai eu un flash: j’ai utilisé un pic de nettoyage interdentaire, dont j’ai cassé le bout.

Même si j’ai au moins 20 extracteurs de SIM chez moi, ce n’est pas la première fois que ça m’arrive. J’ai déjà extrait une SIM avec:

  • une broche de brocheuse dépliée (j’avais un document broché dans mon sac)
  • un trombone (un tout petit, ça ne fonctionne pas avec les gros!)
  • une aiguille (pas l’idéal)
  • suggestion d’une amie: la broche d’une épinglette (pin’s, pour les Français)
  • est-ce que ça fonctionnerait avec la pointe métallique de certaines boucles d’oreilles?

Si vous avez testé d’autres façons créatives d’éjecter une SIM, n’hésitez pas!

P.