Snapchat: je vous parle d’une app que les plus de 20 ans ne peuvent pas comprendre

Screenshot_2016-05-03-07-57-05 (1)

Snapchat a dévoilé le mois dernier la version 2.0 de son système de clavardage. J’en ai profité pour télécharger l’application, et je me questionne toujours sur son utilité. Je dois être vieux: même si l’interface a été simplifiée, j’ai quand même googlé pour comprendre comment publier quelque chose.

C’est quoi Snapchat?

Comme tout bon réseau social, Snapchat permet d’envoyer des photos, des vidéos (d’un maximum de 10 secondes) du texte et des messages vocaux. La différence? Ils s’effacent après l’avoir lu (on peut les revoir une fois) – pour simuler une vraie conversation ou les paroles (et les photos, les vidéos…) s’envolent. Si quelqu’un tente de faire une capture d’écran, l’application le signale: mais en cherchant sur le Web, il semble y avoir des trucs pour contourner cette contrainte…

Les filtres Snapchat

Et autre fonction particulière: lors de l’envoi d’un message photo ou vidéo, on peut toucher son visage pour activer des filtres qui nous déforment, nous transforment en petit chien ou en koala, ou, encore activer la fonction très populaire échange de visage (Face Swap), qu’on peut faire avec une photo de son album personnel.

Les stories publiques

snapchat

Si on veut partager quelque chose d’un peu plus public et permanent, on peut ajouter du contenu  dans son story, qui pourra être consulté pendant 24 heures avant de disparaître. On peut consulter les stories de ses amis, mais aussi d’entreprises qui proposent des petits clips.

Snapchat et NBC

Snapchat est un phénomène important – on parle de 100 millions d’utilisateurs actifs et de 10 milliards de visionnements par jour. Mais ils faut se rappeler que ce ne sont que des vidéos de quelques secondes. Mais ça pourrait s’améliorer: une entente a été conclue avec la chaîne américaine NBC, qui va avoir un canal de snaps sur les jeux de Rio. En moins de 10 secondes, on pourra montrer un 100 mètres en entier!

Je peux comprendre que Snapchat plaise chez les jeunes – des vidéos avec des visages déformés, ça fait rire. Pour les autres, l’application surprend, mais est-ce qu’on va vraiment remplacer (ou s’ajouter) à Facebook, Twitter, Instagram et au bon vieux courriel?

Snapchat indique que « La vie est plus intense quand on la vit dans l’instant ». J’imagine qu’il faut vivre sa vie le nez dans Snapchat?

Quoi qu’on en dise, je reste convaincu que l’intérêt premier de Snapchat reste la disparition des messages privés après leur visionnement. Les niaiseries disparaissent et ne peuvent être retenues contre nous, les selfies coquins aussi…

P.

P.-S. Pour ceux qui ont moins de 20 ans: le titre de mon billet fait référence à la chanson La Bohème de Charles Aznavour.

Une réflexion au sujet de « Snapchat: je vous parle d’une app que les plus de 20 ans ne peuvent pas comprendre »

  1. Intéressant, Pascal – Justement, hier, j’ai eu une conversation avec mon collègue en charge de nos comptes de medias sociaux, à savoir devrions-nous en tant qu’organisation, avoir un compte SnapChat. Je suis toujours aussi perplexe et doute grandement de l’utilité d’ajouter un autre compte duquel il faut s’occuper et nourrir quotidiennement… Bizarre, ce SnapChat. Je dois être trop vieille. xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *