Les pieds au chaud avec les semelles rechargeables télécommandées ThermaCELL

J’ai profité de la vague de froid pour faire l’essai des semelles chauffantes ThermaCELL Proflex.

Chargeur semelles chauffantes ThermaCELL

La recharge des piles amovibles se fait avec un petit module alimenté par un câble micro-USB standard. Les piles sont recouvertes d’un couche de mousse, mais je sentais quand même le bord du logement à pile au niveau les talons; rien d’inconfortable.

Télécommande des semelles ThermaCELL

Contrairement aux Digitsole présentées au CES, ils ne sont sont pas connectés à son téléphone: le chauffage est contrôlé par une télécommande avec deux niveaux de chaleur (médium et élevé), qu’il ne faut pas perdre ou oublier. Mais ne vous attendez pas à une chaleur immédiate: les instructions indiquent clairement que la chaleur n’est pas intense, et qu’elle pourrait être difficile à percevoir à température de la pièce. Les semelles sont faites pour maintenir les pieds à une température constante de 38 ou 43 degrés Celsius. Et en effet, l’effet est plutôt subtil… Mais oui, les pieds restent au chaud, même avec des bas minces dans mes bottes pas doublées par -15 C.

Autonomie

L’autonomie peu aller jusqu’à 5 heures en mode médium. On suggère de n’utiliser les semelles que lorsqu’on est inactif (en attendant l’autobus, dans le remonte pente), mais quand même: pour passer au travers d’une journée froide ou d’un long quart de travail, des piles rechargeables supplémentaires seront nécessaires, surtout qu’il est trop facile d’oublier d’éteindre ses semelles pour conserver la pile. (La recharge des piles prend au moins quatre heures.)

Le modèle très grand, conçu pour les bottes ou chaussures de 10 1/2 à 12 est entré directement dans mes bottes (je chausse du 10 1/2), mais on peut les découper pour un meilleur ajustement. Les semelles sont toutefois plus épaisses que des semelles normales; elles ne conviendront peut-être pas dans les bottes ou les souliers ajustés.

Elles sont résistantes à l’humidité, mais il ne faut pas faire sécher sur le calorifère.

Un truc étrange: je ne vois rien qui indique que les semelles sont en marche (ni témoin lumineux ni signal sonore), ce qui aurait été rassurant.

Les semelles évitent de se geler les pieds… Mais il ne faut pas être frileux du portefeuille: elles sont 179$… Plus que des bonnes bottes chaudes.

P.

5 réflexions au sujet de « Les pieds au chaud avec les semelles rechargeables télécommandées ThermaCELL »

  1. Mon chum en a acheté à 145 $ chez Distribution Plein Air à Laval. On peut soit y aller en personne où commander de leur site internet et faire livrer pour un 10 $ d’extra.

  2. Testé 25 jours subséquents HW20-(CA) / T Grand / code 8 43654 00529 4

    Je me suis procuré cet article au plus gros prix, à mon grands désarrois, et, les ai testés avec un ensemble de batteries supplémentaire entre le 01 et le 25 janvier 2015. Dès les premiers essais, il devint évident que le protecteur de connexion rouge en caoutchouc des semelles est un élément d’obsolescence programmé et devrais être en plastique rigide car il est extrêmement fragile et difficile d’opération à l’insertion des batteries, ce caoutchouc se compresse et se déchirent si une extrême minutie est pas respecté, ces semelles étant spécifiquement élaborés afin de justement pas avoir besoin d’être retirés. Sans jamais que l’eau soit entré dans les souliers, seul l’humidité des pieds est suffisant pour causer des pertes électriques qui se traduisent en choque électriques multiples aux pieds tant et aussi longtemps que les batteries contiennent de l’énergie. À cet expérience grandement malplaisante, elles doivent être retirés et séchés autant que les pieds et les bas. Un film protecteur par dessus la batterie devrais être fournis et employé. Après seulement 10 jours, une des semelles ne fonctionne plus du à la déformation des connecteurs de la semelle et probablement au sectionnement du fil chauffant interne, ce qui m’as fait investir et perdre un temps considérable et précieux afin de comprendre le problème venait pas nécessairement des batteries, ce que j’ai cru au départ, car à la recharge, une des batteries de chaque jeux se rechargeaient beaucoup plus rapidement que l’autre. Une des deux étais sous-utilisé, puis que les lumières clignotantes de celle-ci continuaient de fonctionner normalement après 7 heures. Une commande total de 224.13 $ avec taxes. Énorme Déception !!!
    Serge Brodeur
    Normétal, Qc.

  3. Très très déçu de cet achat. Je suis brigadière donc de bonne période débout dans le froid. Les semelles ne valent rien – très très peu de chaleur au contraire les batteries se vident en peu de temps – j’avais acheté 2 autres batteries – pour pouvoir les recharger au besoin et surprise encore le même problème – donc ça ne vaut surtout pas le prix de 200$ – je ne m’attendait pas à avoir de la grosse chaleur – mais tout de même pas à geler des pieds… Je ne recommande pas du tout se produit

Les commentaires sont fermés.