Ce que j’aime de la montre intelligente Omate TrueSmart

Lors de son lancement sur Kickstarter, la montre Omate TrueSmart se présentait comme la première montre intelligente 2.0: une montre autonome, qui fonctionne avec une version complète d’Android, avec laquelle on peut faire des appels et installer les applications Android de son choix. Plusieurs mois après la date prévue (comme c’est trop souvent le cas avec Kickstarter), je l’ai enfin reçue. J’ai été agréablement surpris: l’écran est très beau, et la montre, même si elle est plutôt grosse et massive (toute en métal) semble bien construite.

Le clavier virtuel fonctionne bien

Omagescreenshots
Clavier virtuel de la montre Omate TrueSmart

Chaque lettre du clavier virtuel qui apparaît sur l’écran de 240 par 240 pixels de 1,5 pouce de diagonale est minuscule, mais taper fonctionne! Je m’attendais à ce que ce soit pénible, mais non. On y arrive avec le bout du doigt, lentement mais surement. Pas assez agréable pour écrire un roman, mais on peut répondre brièvement à un courriel sans perdre patience. On peut aussi activer le clavier Fleksy préinstallé: son autocorrection permet de taper plus vite en se souciant moins des fautes de frappe.

Faire un appel fonctionne aussi

Et on peut aussi faire et recevoir des appels (téléphone ou par Skype) tout à fait audibles avec le micro et le haut-parleur intégré. Ça fonctionne encore mieux avec un micro-casque Bluetooth!

Pensée pour le sport

Et voilà, on peut laisser son téléphone à la maison et sortir courir avec sa montre TrueSmart en écoutant de la musique avec des écouteurs Bluetooth (il n’y pas de prise d’écouteurs), ou encore, enregistrer ses performances avec une des nombreuses applications sportives optimisées pour le petit écran de la montre (Nike+, Runtastic, Runkeeper, Strava, Endomondo, MapMyRun…), mais pas nécessairement les deux en même temps: la musique se met à sautiller de façon aléatoire, du moins en utilisant le lecteur de musique intégré et l’application Nike+ (je compte essayer d’autres combinaisons). Tout au long de l’entraînement, on peut aussi recevoir ses courriels et textos, ses notifications de Facebook ou de Twitter et surtout, y répondre au besoin.

Écrans Mode Omate TrueSmart

Il y a un mode Sport dans les  préférences, qui désactive le mode veille… Mais il ne faut pas partir pour un marathon: le niveau de la batterie baisse alors à vue d’oeil, elle se draine en moins de deux heures. Le mode Montre maximise l’autonomie de la pile en désactivant les antennes; on peut alors en tirer une petite journée d’utilisation… Ce qui n’est pas beaucoup. Le mode Companion permet de l’associer à son téléphone intelligent si on ne veut pas utiliser deux cartes SIM.

Il y a même une caméra

Une petite caméra permet d’enregistrer de petits clips vidéos 864 x 400 pixels (le HD 720 était prévu), voyez ce que ça donne. Rien de grandiose, un dépannage, sans plus, d’autant plus qu’il faut se contorsionner le poignet ou enlever la montre pour filmer. Étrangement, si l’enregistrement vidéo fonctionne, prendre une photo fait planter l’application.

Les bémols

Les bémols sont nombreux. La TrueSmart fonctionne… Mais malheureusement, pas très bien.

Système vraiment pas au point

Version d'Android TrueSmart Omate

Contrairement à ce qui était prévu, le Play Store n’est pas installé dans la montre, qui roule Android 4.2.2; on doit passer par le OStore, qui offre une soixantaine d’applications adaptées au petit écran. Si on peut installer Dropbox pour partager des fichiers, Facebook, Twitter,  des applications sportives et quelques applications musicales (Spotify, Deezer, SoundHound), pour le reste, c’est un peu le désert.

Il existe des systèmes d’exploitation de remplacement qui corrigent les failles, ajoutent le Play Store et amélioreraient même grandement l’autonomie, mais ça demande un peu de bidouillage, et c’est évidemment à ses risques. S’il faut savoir comment changer le système de sa montre et passer par le mode Développeur pour l’utiliser normalement, c’est que quelque chose cloche: ce n’est pas un produit prêt pour le grand public. La rumeur est qu’une mise à jour officielle pourrait amener la montre à Android 4.4.2… Mais je ne compte pas trop là-dessus.

Contrôle de la qualité et service douteux

J’ai reçu en mars une montre dont la connexion Bluetooth était défectueuse; plusieurs mois ont été nécessaires pour obtenir un remplacement (et ça m’a coûté une quarantaine de dollars de frais postaux). Et la garantie est ridicule: ouvrir le boîtier de sa montre l’annule… Alors qu’il est nécessaire de l’ouvrir si on veut ajouter une carte mémoire MicroSD! Et on promet des centres de service depuis des mois…

TrueSmart Omate not waterproof

Aucune résistance à l’eau

On promettait une montre résistante à l’eau, avec laquelle on pouvait prendre sa douche et même nager. Malheureusement, si j’en crois les commentaires des utilisateurs, simplement se laver les mains est suffisant pour tuer la montre. Je n’ose donc pas la porter si on annonce de la pluie, et j’ai peur que la sueur ne l’affecte… Ce qui en limite beaucoup l’utilité.

Et dernier détail: le bracelet contient les antennes de la montre; il n’est pas possible de le remplacer par un bracelet standard.

En conclusion

La montre Omate TrueSmart fonctionne: avoir un téléphone intelligent au poignet, ce n’est plus de la fiction. Mais dans la vraie vie, ce n’est pas encore au point. Les scénarios d’utilisation sont plutôt limités; c’est un gadget pratique au gym, qui fait parler.  Pour les autres, un téléphone intelligent sera un bien meilleur achat. De toute façon, les précommandes de la montre à 299$ (j’ai payé 179$ avec Kickstarter) se sont terminées le 31 mai 2014; un nouveau modèle amélioré sera probablement annoncé sous peu…

Si vous avez des questions n’hésitez pas!

D’autres avis:

P.-S. Une pensée pour le projet de montre intelligente québécoise Neptune Pine, beaucoup plus grosse, qui selon une mise à jour du 25 juillet est enfin envoyée à ceux qui ont appuyé le projet. Je vous en reparlerai certainement!

8 réflexions au sujet de « Ce que j’aime de la montre intelligente Omate TrueSmart »

  1. As-tu encore ta Omate Truesmart ? Je suis avec une Pebble Steel et je viens de me commander la Omate 1GB/8GB sur ebay… Je suis incertain de mon choix mais j’ai tout de même bien hâte de l’essayer 🙂 On verra si je vends ma Pebble ou pas..

    1. Oyoyoye… Je prédis que vous allez garder la Pebble et oublier la Omate très vite. Et je vous souhaite de recevoir une montre qui fonctionne…

    2. Elle est si mauvaise que cela ? Je ne l’ai pas acheté encore. Par contre, j’ai fait une offre sur eBay, je peux toujours annulé (pour l’instant).

  2. cette montre fonctionne a merveille…..
    Je l’ai au poignet depuis 12 jours.
    De plus elle accepte les SD de 64GO.
    -Je fait du VTT chaque jour et je reste bluffé d’ecouter ma musique avec une qualité de ding , tout en ayant l’appli « Runtastic » me précisant a chaque kilometre : » Le temps ,la vitesse et le kilométrage » Je viens de me commander ceci pour avoir en plus mon rythme cardiaque….. Cette montre est une vraie bombe qui fonctionne comme mon ipod touch , c’est a dire: »parfaitement »
    http://www.cdiscount.com/electromenager/ambiance-et-bien-etre/beurer-pm250-runtastic/f-110600404-beu4211125676285.html

    1. Vous avez de la chance… Je suis convaincu d’avoir reçu une unité défectueuse… Mais le service à la clientèle extrêmement mauvais: il faut payer et attendre des mois pour éventuellement obtenir une unité de remplacement.

Les commentaires sont fermés.