Gudak – simulateur rétro de caméra jetable

Essayez de cadrer avec Gudak!

L’été, c’est fait pour décrocher de la technologie – mais pas trop, quand même. C’est aussi le moment de se rappeler de l’insouciance de sa jeunesse, du bon vieux temps avant que les appareils numériques nous donnent accès instantanément à tout, tout le temps.

Que diriez-vous d’une application qui simule le bon vieux temps des appareils-photo jetables, avec un film argentique? Essayez Gudak. On a droit à 24 poses à chaque 12 heures, qu’on ne peut regarder tout de suite: il faut attendre 3 jours pour que les photos soient développées après que la dernière photo du film ait été prise. Et on doit penser à envoyer le film « en développement » virtuel.

Pour rendre la prise de photo encore plus nostalgique (ou frustrante!), le viseur est minuscule, ce qui rend le cadrage précis difficile. Il est impossible de prendre plusieurs photos rapidement: le film doit mettre quelques secondes pour avancer.

Comble de l’horreur… On ne peut pas utiliser la caméra frontale pour prendre des selfies!

Et les photos sont prises avec des filtres aléatoires (je vais ajouter un exemple dès que mes photos seront développées!).

C’est le parfait antidote à la photographie compulsive, et une façon sympathique de frustrer les obsédés qui ne peuvent s’empêche de dire « JE VEUX VOIR! » entre chaque photo.

L’application apparait (encore?) sous le nom de blindcamera dans les apps. Elle coute 1,39 CAD, et n’est que pour iOS pour l’instant.

Vous pouvez la combiner avec VHS Camcorder, pour prendre des vidéos rétro!

P.

Une réflexion au sujet de « Gudak – simulateur rétro de caméra jetable »

Les commentaires sont fermés.