Gear Fit2: un compagnon d’entraînement sympathique

GearFit2_Main

Vous avez envie d’une dose de motivation dans vos entraînement? Le Gear Fit2 est peut-être pour vous.

Son bracelet est léger, fait d’une matière souple et confortable. L’affichage tactile est aussi très net, et on apprend vite les fonctions des deux boutons supplémentaires (revenir en arrière et avancer dans le menu).

Samsung Gear Fit2 création activités

 

Il est facile de créer une course avec un objectif de durée ou de distance avec la Gear Fit2, sans avoir à passer par l’application. Un GPS intégré nous localise (un incontournable pour s’entraîner sans téléphone); on peut même revoir son trajet une fois l’entraînement terminé (en minuscule, mais quand même)!

Les paramètres - Gear Fit2 de Samsung
Les paramètres – Gear Fit2 de Samsung

Le bracelet fonctionne avec le système d’exploitation Tizen – il faut donc oublier les applications d’Android Gear. L’avantage est que ça fonctionne drôlement bien, et les applications individuelles sont mises à jour séparément. On peut ajouter une application pour calculer sa consommation d’eau et de café; comme avec le Band 2 et même les Pebble, il n’y a pas de « killer app », d’applications coup de coeur qui rendrait le bracelet incontournable. Et c’est bien comme ça: on ne veut pas nécessairement de bébelles qui déconcentrent de la fonction première… Mais j’aimerais bien pouvoir payer mon café chez Starbucks, comme on peut le faire avec le Band 2, la Pebble et même la Apple Watch).

Si son téléphone est à proximité, le Gear Fit2 affiche bien les notifications.

Lire la musique avec le Gear Fit2 de Samsung
Contrôler ou lire la musique avec Gear Fit2 de Samsung

Mon détail préféré: on peut transférer la musique de son téléphone dans le Gear Fit2 avec l’application Gear Fit, sans fil et sans passer par un ordinateur. On choisit des chansons, et elles sont envoyées par Bluetooth dans le Gear Fit2. Mais voilà: il faut encore avoir de la musique dans son téléphone. Moins pratique si on utilise des services en ligne comme Spotify. Il faut aussi télécharger ses podcasts directement, sans utiliser d’applications spécialisées.

Musique Gear Fit2

Pour s’entraîner sans téléphone, il est facile d’écouter la musique stockée dans son Gear Fit2 avec n’importe quel casque Bluetooth.

Mon plus grand bémol: sur Android du moins, je n’ai pas trouvé comment transférer les données avec les services sportifs (Strava, Runkeeper, Runtastic). Ce n’est pas un gros problème si on commence à s’entraîner, mais si on a des années de données dans Strava ou Runkeeper, ça peut être embêtant. Et pour bien faire, il faut installer non pas une mais trois applications – Samsung Gear, Gear Fit2 Plugin – sans compter S Health comme gestionnaire des infos santé.

Le Gear Fit 2 est en vente pour environ 249$. Si vous avez envie d’un bracelet connecté simple et bien conçu pour l’entraînement, c’est une option à considérer, entre la montre intelligente Android (ou la Apple Watch) et le bracelet sportif (plus spécialisé).

Écran du Gear Fit 2 Samsung

À comparer avec le Band 2 de Microsoft (plus de capteurs, sans musique), la Spark Music+Cardio de TomTom, et les bracelets connectés de Fitbit avec GPS.

On peut aussi comparer avec l’Apple Watch et les Pebble… Si on ne veut pas de GPS dans son bracelet (ce qui est pour moi un must dans une montre pour courir).

Communiqué de presse de Samsung, avec des photos supplémentaires.

P.

Une réflexion au sujet de « Gear Fit2: un compagnon d’entraînement sympathique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *