Mon nouveau gadget essentiel en voyage: un chauffe-eau portable

Chauffe-eau sur tasse de café Vegas

Un simple chauffe eau qui m’a coûté moins de 15$ me rend vraiment heureux. C’est le niveau zéro de la technologie: on plonge dans une tasse, on branche dans une prise électrique, et ça amène l’eau presque au point d’ébullition en moins de deux (…minutes). J’ajoute ça à mes essentiels de voyages: c’est léger, et ça ne prend pas de place dans une valise. Je m’en sers pour me faire du café instantané quand je veux, mais aussi du délicieux gruau le matin.

Q: Il n’y a pas toujours une machine à café dans les chambres d’hôtel?

Pas à

Vegas, en tout cas. Ni dans beaucoup d’hôtels branchés. Et pas non plus au Japon – même s’il y a des bouilloires dans les chambres, par exemple. Et il y a de plus en plus souvent des machines à capsules…

Q: C’est pas dangereux ce truc?

Oui, probablement. Mais pas assez pour être interdit de vente. Il est bien indiqué qu’il faut le plonger dans l’eau avant de le brancher. On peut le ranger rapidement, ça refroidit plutôt vite.

Q: Tu traînes ta tasse et ton bol aussi?

J’y ai pensé. Mais j’ai simplement acheté une tasse souvenir (un gros 2$ et un souvenir kitsch). J’aurais pu en emprunter une de l’hôtel, ou utiliser un verre. Je fais chauffer l’eau dans ma tasse à café isolante (un de mes articles essentiels en avion, en plus d’économiser des petits gobelets jetables) et je la verse dans la tasse de céramique, dans laquelle je fais aussi mon gruau après. (Pressé, je peux mélanger le café instantané dans le café., ce n’est pas si dégueu). Je mange et je brasse avec ma cuillère de camping qui fait aussi partie de mes essentiels de voyage.

Chauffe eau dans tasse
Ça chauffe vite.

Q: Ouache, le café instantané c’est dégueu!

Tout à fait d’accord. Le café instantané en sachets individuels Via de Starbucks est plus cher mais moins pire. En fonction de la place dans mes bagages, je considère apporter du café et mon Aeropress, une cafetière style Bodum ou un simple filtre pour over. Mais je voulais faire simple.

Q: C’est beaucoup d’efforts pour sauver le prix d’une tasse de café.

Un café dans un hôtel coûte souvent autour de 4$, et aller le chercher prends du temps, et il faut sortir de la chambre, donc s’habiller. Si on part quelques jours, ça commence à faire du temps et des sous. Et si on ajoute le prix des déjeuners (j’ai apporté du gruau instantané mélangé avec des fruits secs dans un sac ziploc), on peut économiser beaucoup (et manger plus santé!).

Q: Wow, c’est génial ton truc.

Merci. On peut aussi se servir du chauffe-eau pour se faire des tisanes, du bouillon, des nouilles instantanées, du chocolat chaud, suffit de mettre des sachets dans sa valise. Des cubes de bouillon de boeuf et de poulet, ça ne coûte pas cher, ça se trouve partout et c’est réconfortant!

P.

Chauffe-liquide à doube tension immersion heater

AJOUT: Il ne faut pas oublier de débrancher ce truc avant de le sortir du liquide, sinon il surchauffe, devient rouge et son fusible éclate… Par ma distraction j’ai du remplacer le mien. Pour vous aider à en trouver un, cherchez chauffe-liquides (ou immersion heater). Voici le lien vers un modèle de la compagnie de voyage Lewis N Clark sur Amazon.


5 réflexions au sujet de « Mon nouveau gadget essentiel en voyage: un chauffe-eau portable »

  1. Ah!!! ça me rappelle les années quand j’étais étudiant et je l’utilisais manque d’argent et d’espace…

  2. Bonjour, cher Ami et bonne année!
    Ca s’appelle comment, ce chauffe-eau portative et où peut-on se le procurer? Une recherché Google rapide ne me donne rien de bon.

    Bonne journée! xxx

    1. @Bri Merci de votre question, chère admiratrice de (presque) toujours. 😉

      J’en ai vu un peu partout; cherchez dans la section d’articles de voyages, dans les boutiques de cuisine ou les pharmacies (il y en a dans le CVS près de mon hôtel à Vegas.)

  3. J’ai acheté ce gadget il y a environ 30 ans quand je travaillais sur la route, hahaha!

    PS: Oui, je sais, je suis vieux, hihihi!

Les commentaires sont fermés.