Le futur est déjà là, mais il est encore mal réparti

Cinq projets qui m’allument en ce moment. Des choses qui existent aujourd’hui qui, pour paraphraser William Gibson, me font réaliser que le futur est déjà là, mais qu’il est encore mal réparti

Hyperlapse

L’application Hyperlapse de Microsoft stabilise et rend plus fluide les vidéos automatiquement – pour transformer des vidéos standards en timelapse. C’est le résultat de 20 ans de recherche (vidéo qui explique comment ça fonctionne).

Skype Translator

Toujours de Microsoft: on peut maintenant faire des appels vocaux traduits automatiquement avec Skype. Gratuitement, et en temps (presque) réel.

OpenROV

Le OpenROV, un kit de robot sous-marin qu’un bidouilleur peut assembler lui-même. Pour moins de 1000 US$, il peut explorer le fond d’un lac (jusqu’à 75m de profondeur) pendant 2 heures. C’est plus qu’un jouet: c’est un véritable outil d’exploration sous-marine. J’ai grandi sur le bord d’un lac: j’aurais TELLEMENT voulu en avoir un.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Wolfram Language Image Identification Project

Le Wolfram Language Image Identification Projet peut reconnaître ce qui apparaît sur une photo. Sachant que c’est une intelligence artificielle qui est à l’oeuvre, faites-en l’essai. Si ça fonctionne du premier coup, vous serez autant émerveillé que terrifié.

Bleep

Et il y a aussi Bleep, un service de clavardage privé qui fonctionne avec le protocole Bittorrent: vos messages codés ne sont pas stockées dans des serveurs… Et seraient donc à l’abri des oreilles indiscrètes. Grande question: est-ce que c’est vraiment sécuritaire? Combien de temps avant qu’on trouve une faille de sécurité?

À quand la singularité?

Parfois je doute qu’on y arrive, mais de en temps, je trouve qu’on se rapproche drôlement vite de la singularité technologique. Est-ce qu’on se rendra compte qu’on y est arrivé… bien après que ce soit arrivé?

P.