Une réplique luxueuse aux montres connectées

Horological Smartwatch Frédéric Constant

J’ai eu le plaisir de rencontrer Peter Stas, le directeur général de la compagnie Frédérique Constant pour parler de la Horological Smartwach, une montre de luxe connectée.

La compagnie a été fondé il y un peu plus de 25 ans, inspirée par l’industrie horlogère Suisse: ça donne une bonne perspective pour déterminer ce qui est vraiment important pour l’utilisateur. Certains choix me plaisent beaucoup.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’abord l’autonomie: plus de 2 ans avant de remplacer la pile (une pile de montre standard). L’absence d’écran est évidemment le facteur le plus important dans la faible consommation d’énergie, mais il y a aussi que la synchronisation des données avec le téléphone se fait sur demande seulement. Il m’est arrivé trop souvent de voir la charge d’un téléphone ou d’une montre connectée qui baisse rapidement à cause d’un problème de connexion.

Il y a aussi le choix de ne pas afficher de notifications, de seulement mesurer l’activité physique, le sommeil, et de sonner pour les alarmes. La raison: est-ce qu’on veut vraiment une vibration au poignet pour chaque courriel, texto ou Like sur Facebook? C’est amusant au début, quand on y pense… on sait qu’on a des messages.

Mais surtout, c’est une montre est conçue pour durer 10 à 20 ans, sinon plus. Pour contrer la désuétude, la partie électronique peut être remplacée facilement (et pour un prix raisonnable) pour rester compatible avec les nouveaux protocoles, si jamais les mises à jour logicielles ne sont plus suffisantes. Une solution plus abordable que l’achat d’une nouvelle Apple Watch

Chose étrange, la couronne sert de bouton pour afficher son activité, mais ne tourne pas: l’ajustement de l’heure demande une synchronisation avec son téléphone (elle est compatible avec iOS et Android). Elle est étanche jusqu’à 50m.

Le prix? À partir de 1050$. Si vous trouvez son look trop conservateur ou cherchez une montre plus sport, regardez du côté d’Alpina, la compagnie soeur, qui propose des montres avec la même technologie. Et si vous voulez une Alpina et une Frédérique Constant, ne vous en faites pas: l’application permet de gérer plusieurs montres…

Alpina Horological Smartwatch

Si vous voulez une montre connectée simple, chic mais beaucoup moins chère, il y a aussi la montre Activité de Withings, dont le modèle Pop est 149 US$. Mais la finition n’est pas la même… Et ne durera pas 10 ans.

P.

P.S. Une autre option élégante de montre connectée (plus) abordable: la Helvetica 1 de Mondaine.

image_manager__mond_watch_serie_MH1.B2S10.LB_C_640x640

CORRECTION: J’avais incorrectement écrit que la compagnie fabriquait des montres depuis plus de 100 ans, alors qu’elle a été fondée en 1988, pas en 1888. Mon erreur!

AJOUT: Un article du New York Times sur la position des horlogers Suisses face aux montres intelligentes. (Je ne suis pas inquiet pour eux.)