Essai des drones de combat Star Wars de Propel

Star Wars X-1 Advance display case Propel drone

Si vous êtes un fan de La guerre des étoiles et que vous rêvez depuis toujours de vivre des combats de vaisseaux spatiaux avec des lasers, attachez votre tuque et surtout votre portefeuille avec de la broche: la compagnie Propel présente ses drones Star Wars!

Cliquez ici pour voir mon reportage sur les Drones de combat Star Wars à Planète techno.

Un coffret luxueux

emballage X-1 Advance drone Star Wars Propel x-wing unpacking

L’ensemble pour collectionneur vient dans une boîte numérotée, qui s’illumine et diffuse de la musique et des extraits sonores tirés de Star Wars quand on l’ouvre. L’emballage peut ainsi servir de présentoir; une prise à l’arrière (on doit utiliser la prise du chargeur à piles) permet de recharger le support.

La boîte de collection a même des sceaux numérotés sur les côtés, pas de vulgaires autocollants. Je les ai décollés doucement; les collectionneurs vont certainement angoisser beaucoup sur la meilleure façon de le faire. Je soupçonne que les fanatiques vont s’en acheter deux – un qui sera conservé scellé, et un autre pour le faire voler! Tout est identifié Star Wars dans l’emballage, avec un grand souci du détail (les drones sont peints à la main).

Trois modèles

Trois modèles sont offerts – le X-Wing T-65, le X-1 Advance et le Speeder Bike 74-Z. J’ai fait l’essai des deux premiers, qui m’ont semblé voler sensiblement de la même manière.

S’entraîner virtuellement

contrôleur X-Wing Propel présentoir lumineux

Pour minimiser les écrasements dramatiques, on peut s’entraîner avec une application gratuite en utilisant le contrôleur, connecté par Bluetooth à son téléphone. Il y a 34 exercices pour se familiariser avec les commandes et les manoeuvres du drone.

La simulation est conçue pour réagir comme le drone; les moments de pilotage virtuels permettent d’améliorer ses talents de pilote avant même de voler en vrai.

Après l’entraînement: voler en vrai

Pour commencer, on conseille d’utiliser une cage de sécurité pour protéger le drone, et d’activer le mode « Entraînement ». Le drone réagit un peu moins vite et devient beaucoup plus facile à contrôler; mais surtout, il crée une pièce virtuelle avec un plancher et un plafond invisible qui limite les déplacements du drone; on sentira dans les contrôleurs une résistance quand on va trop haut ou trop bas – mais ça n’empêche pas les erreurs de vol sur les côtés!

X-Wing Propel pièces de rechange incluses
Pièces de rechange incluses avec le drone X-1 Advance de Propel

Les drones sont durables et se contrôlent bien, mais ça reste des drones, qui vont s’écraser… Et donc s’abimer et briser à la longue. Heureusement, des pièces de rechange sont incluses dans l’emballage et sont en vente sur le site.

Très manoeuvrables

Les hélices sont placées en dessous des vaisseaux, pour des raisons esthétiques, mais aussi pour que les drones se pilotent dans les films. On peut exécuter des manoeuvres d’évasion d’un bouton, mais ça demande un peu de pratique pour poursuivre le vol ensuite!

Pour ajouter à la magie, les hélices sont en polycarbonate transparent, presque invisibles en vol.

Pas de caméra

Les drones Star Wars n’ont pas de caméra, ni de système pour détecter les obstacles. Attendez-vous à des collisions, surtout dans les modes avancés ou on peut aller plus vite, en désactivant le baromètre qui contrôler automatiquement l’altitude. Quand le drone s’immobilise, il s’arrête tout de suite… En général: une plante a perdu quelques feuilles.

(Mais j’ai de l’expérience avec les écrasements de drones.)

Des combats laser

Une fois qu’on se sent à l’aise avec le pilotage, ça ne s’arrête pas là! C’est le moment d’apprendre à tirer et à viser! Chaque drone a des émetteurs infrarouges pour tirer virtuellement sur des drones adverses; on peut faire des combats jusqu’à 12 drones en même temps!

Les drones échangent en temps réel des données pour savoir qui tire sur qui, pour afficher des pointages comme dans un super jeu de tag au laser. Rassurez-vous: le drone n’explose pas quand il n’a plus de vie… Il se pose en vrille!

Il faut évidemment avoir un frère ou une soeur, un cousin ou une cousine ou des amis qui ont aussi un drone. Ce serait bien si la compagnie proposait des cibles infrarouges qu’on pourrait placer dans une pièce, pour reproduire l’entraînement virtuel qu’on peut faire dans l’application.

La compagnie Propel voit grand: les pilotes les plus actifs seront invités à organiser des tournois, qui pourraient mener à des rencontres nationales et même un championnat mondial de drones Star Wars. En plus, des modules pour tirer avec de vrais lasers visibles à l’oeil nu devraient être offerts sous peu…

Autonomie surprenante

Piles drone X-1 Advance Star Wars Propel battery

Deux piles lithium ion rechargeables sont incluses avec le drone, qui permettent chacune environ 8 minutes de vol. Les piles se rechargent en une trentaine de minutes. Si le fil du chargeur a une prise USB, son autre extrémité n’est pas standard. Il ne faudra pas le perdre!

J’ai été surpris de voir que comme elles ont une forme qui s’intègre au look de l’appareil, les piles ont une forme différente d’un appareil à l’autre. On ne pourra pas les utiliser de façon interchangeable.

Il faut aussi prévoir quatre piles AA pour le contrôleur; un tournevis est nécessaire, il y en a un intégré dans le boîtier. Souci du détail extrême: il ressemble à un sabre laser. Et il y a une petite surprise en ajoutant les piles – un message de Yoda nous rappelle que la force est avec nous.

Effets sonores Star Wars à profusion

Les nombreux effets sonores Star Wars émis par le haut-parleur du contrôleur sont sympathiques au début, mais peuvent devenir agaçants à la longue. J’étais content de trouver comment baisser le volume dans le manuel d’instruction! Ils sont différents d’un drone à l’autre. Pour ceux qui ne s’en lassent pas, on peut brancher des écouteurs dans le contrôleur pour une plus grande qualité sonore.

Combien ça coûte?

Chaque drone dans sa boîte de collection est offert pour environ 230 CAD. Un prix que je trouve très raisonnable pour un article qui plaira autant aux amateurs de drones qu’aux collectionneurs.

Est-ce qu’il y aura un jour des drones Star Trek? Ça permettrait de vivre des combats dont rêvent beaucoup d’amateurs de science-fiction…

P.