Des arnaques de plus en plus élégantes

Je suis impressionné de voir à quel point les arnaques du Web deviennent de plus en plus élégantes. Même si je suis mal à l’aise de qualifier le travail d’escrocs d’élégant. Voici deux exemples.

je préfère clarifier la chose moi même! voici les quelques photos connecte toi sur ce lien tu verra
je préfère clarifier la chose moi même! voici les quelques photos connecte toi sur cet lien tu verra

Ce message sur Facebook est presque parfait: l’orthographe est juste assez douteuse, le message est accrocheur: « je préfère clarifier la chose moi même! Je ne sais pas comment certains ont pu les avoir et les faire tourner sur Facebook… »

Bref, certains ont vu quelques photos, et il n’y a qu’à cliquer pour les voir aussi. De quoi stimuler la curiosité et la peur de manquer quelque chose (FOMO – fear of missing out) des plus endurcis…

Your Mac Health is critical do not restart 1-844-880-6773

… Et ces fenêtres qui sont apparues alors que je visitais un site douteux. C’est assez alarmant: votre Mac a un problème, il ne faut pas éteindre ou redémarrer l’ordinateur sous peine d’avoir un ordinateur qui ne démarre pas; il faut appeler immédiatement des techniciens Apple certifiés au numéro sans frais 1-844 (et non pas 1-800 (conseil: n’appelez pas juste pour voir, à moins de vouloir voir des frais surprises sur votre compte de téléphone). Et il y avait en plus un message audio qui m’encourageait à appeler le numéro. Une belle cochonnerie coriace, cliquer pour fermer les fenêtres ne donnait rien: j’ai forcé Chrome à quitter (Menu Pomme -> Forcer à quitter).

Avoir le meilleur des antivirus – ou utiliser un Mac – ne peut empêcher quelqu’un d’appeler un numéro payant en panique, ou de cliquer sur un lien malicieux sur Facebook. Ça vaut la peine d’en parler à vos enfants ou vos ados.

Et surtout, il faut rester vigilant quand on clique.

Et le plus étrange, c’est qu’il n’est pas nécessaire de créer de pareilles arnaques pour faire cliquer les gens: il n’y a qu’à ajouter « vous ne devinerez jamais ce qui va se passer! » à la description d’un vidéo…

P.