Commandez maintenant, faites-vous avoir plus tard

Un excellent article du magazine Time sur le problème avec les précommandes de produits inexistants et le financement social:

people are increasingly buying companies’ hopes and dreams, and receiving little but promises in return.

Traduction libre: De plus en plus, les gens achètent les espoirs et les rêves des entreprises, et ne reçoivent que des promesses en retour. On peut y lire que 4 projets Kickstarter sur 5 ne sont pas livrés à temps.

Avec la Apple Watch, même Apple suit la mode de la précommande. Est-ce que demander aux consommateurs intéressés de se lever à trois heures du matin pour réserver leur montre par Internet est la meilleure façon de les servir, en leur évitant de faire la file la journée du lancement? Une chose est certaine: pour les entreprises, les précommandes de produits rapportent de l’argent facilement, tout en créant un buzz pour pas cher.

P.

Sur le même thème: