Camille Petit sur Facebook, un virus belge

Un message circule sur Facebook en ce moment, qui prévient de ne pas accepter une invitation de Camille Petit:

stp dit à tous tes contacts qui sont dans ta liste messenger de ne pas accepter le contact {Camille Petit} c'est quelqu'un qui pirate ton ordinateur ton compte Facebook. Si un de tes contacts l'accepte tu seras aussi piraté donc fait savoir à tous tes amis. Merci

C’est unevariante d’un vieux canular qui circulait sur Hotmail – n’ajoute pas XXX à ta liste de contact, n’ouvre pas un courriel de XXX. Il n’y a qu’à chercher Camille Petit sur le site français hoaxbuster.

Pas de panique. Ne le partagez pas. C’est simplement un virus belge, ou un virus du pauvre: on laisse les gens crédules (ou qui veulent bien faire) répandre le message… Et on se retrouve avec un truc partager plus efficacement qu’un virus.

La leçon à retenir: il est inutile de partager un message qui parle d’une fausse menace au cas. On devient le problème.

La leçon: ne pas accepter d’inconnus sur Facebook

Pour éviter la fraude et minimiser les risques de piratage, pas besoin de partager des mise en garde inutiles: il suffit de ne pas ajouter d’amis Facebook qu’on ne connaît pas, tout simplement. Parce que des variantes du message, avec d’autres noms, vont continuer de circuler, c’est certain…

P.

4 réflexions au sujet de « Camille Petit sur Facebook, un virus belge »

      • L’option gentille: ne rien faire (c’est un canular, il est donc inutile de partager la mise en garde)
      • L’option informative: prévenir la personne qui partage le message que ça ne sert à rien
      • La meilleure option: partager mon billet! 😉

Les commentaires sont fermés.