Les écouteurs AirPods d’Apple – mes notes et impressions

Quand Apple a annoncé qu’ils éliminaient courageusement la prise d’écouteur du iPhone 7, ils ont aussi annoncé les écouteurs sans fil AirPods – les écouteurs sans fil qui ressemblent à des séchoirs à cheveux pour poupée. J’en ai fait l’essai au cours des derniers jours, voici mes impressions et mes notes.

  • Des capteurs infrarouges détectent si les écouteurs sont dans les oreilles: enlever un écouteur met la musique en pause, le remettre la redémarre, enlever les deux coupe la musique.
  • Il n’y a pas de bouton sur les AirPods, mais il sont sensibles au toucher grâce à des accéléromètres; les taper deux fois active Siri.
  • Demander à Siri de monter ou descendre le volume coupe la musique. Pas l’idéal. Et Siri détectait souvent « Montre le volume » plutôt que « Monte le volume ».
  • Il est aussi possible d’utiliser un seul AirPod comme oreillette pour son téléphone quand on est en voiture.
  • Généralement ils restent bien place, même courant. Mais comme ils ne font que se poser dans l’oreille, j’avais souvent l’impression qu’ils allaient tomber, ce qui est toujours un peu inquiéitant. Ils sont tombés alors que je je mangeais, que je me touchais l’oreille par distraction ou que je replaçais mon foulard; dans la neige, ils sont difficiles à retrouver.
  • Comme les EarPods, ils sont d’une taille unique, qui pourrait ne pas convenir à tout le monde.
  • Malgré leur petite taille, l’autonomie des AirPods est surprenante, autour de 5 heures; on les recharge en les mettant dans leur boîte, qui contient un pile qui permet presque 5 recharges complètes des écouteurs.
  • La boîte se recharge avec une prise Lightning comme le iPhone, pas une prise USB-C. Pour vérifier l’autonomie, on indique qu’il suffit de demander à Siri « Combien d’autonomie reste-il à mes AirPods?», mais  je n’ai pas réussi – Siri me référait au site d’Apple.
  • La boîte de recharge ressemble vraiment à une boîte de soie dentaire.
  • Une autre chose bien pensée: si on fait la configuration des AirPods avec un iPhones, les écouteurs seront aussi appairés avec son MacBook, sa Apple Watch, son iMac ou iPod qui utilise le même identifiant Apple, et ce, sans configuration supplémentaire. Si on utilise les AirPods avec son ordinateur et qu’on reçoit un appel avec son iPhone, on pourra entendre la sonnerie et répondre avec les AirPods.
  • Si on veut, on peut les utiliser comme des écouteurs Bluetooth standard, avec un téléphone Android ou un ordinateur Windows, par exemple.
  • La qualité sonore est correcte. Ce sont des écouteurs ouverts qui laissent passer le son ambiant; on reste conscient de ce qui se passe autour. Pas l’idéal pour s’isoler dans sa bulle de musique ou les écouter dans des endroits bruyants.

Les AirPods coûte 219$ Canadiens – beaucoup plus que les AirPods avec un fil. Si jamais vous ne trouvez plus vos AirPod, on pourra utiliser l’application ou le site Localiser mon iPhone le retrouver, qui vous indiquera là où à lieu la dernière connexion Bluetooth. Si vous le perdez, on peut acheter un écouteur de remplacement pour 89$; si on perd l’étui de recharge, c’est aussi 89$.

Les monomaniaques d’Apple vont apprécier. Pour les autres, s’ils étaient offerts à prix plus raisonnable (autour de 100$?) et gratuitement avec le iPhone, ils seraient vraiment merveilleux…

P.

P.S. Pour rester dans la famille Apple, considérez les nouveaux BeatsX, moins chers, moins facile à perdre et offerts en noir